Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des députés marocains à Bruxelles pour souligner l’importance du partenariat avec l'UE


Une forte délégation de la Commission mixte parlementaire Maroc-UE (CPM), composée de membres des deux Chambres du Parlement a eu, du lundi à jeudi, une série de rencontres à Bruxelles avec plusieurs eurodéputés.

Ces rencontres, tenues en marge des travaux des Commissions des affaires étrangères et des libertés au Parlement européen, ont permis à la délégation marocaine conduite par le président de la CPM Chaoui Belassal, de mettre en exergue l’importance du partenariat Maroc-UE et son particularisme dans la région, ainsi que la nécessité de veiller à la consolidation de la qualité et du dynamisme de ce partenariat privilégié.

Lors de ces rencontres, les députés marocains ont notamment expliqué à leurs homologues européens la nécessité de gérer la crise entre le Maroc et l’Espagne dans un cadre bilatéral dissocié de la coopération maroco-européenne multidimensionnelle et ont insisté sur le besoin de valoriser ce partenariat dans le cadre du traitement de la problématique de la migration, comme ils ont souligné la volonté permanente et ancrée du Maroc de maintenir un partenariat continu qui préserve les intérêts mutuels des deux parties.

A cet égard, les parlementaires marocains ont sensibilisé leurs homologues européens pour qu’ils soient porteurs de ces aspirations et les faire partager au sein des Commissions des affaires étrangères et des libertés du Parlement européen dans le but d’assurer les conditions d’un dialogue équilibré.

Ces propositions ont trouvé un écho positif auprès des eurodéputés qui ont salué l’initiative de la CPM du côté marocain compte tenu de l’importance de la diplomatie parlementaire dans les échanges continus et permanents qui doivent éclairer de façon anticipée et proactive les enjeux et les points de vue marocains auprès de tous les eurodéputés.
Les parties marocaine et européenne qui partagent les mêmes diagnostics et points de vue quant aux multiples enjeux qui prévalent au niveau de la région méditerranéenne ont convenu de poursuivre leurs discussions lors des prochaines sessions des Commissions du Parlement européen.


Libé
Vendredi 2 Juillet 2021

Lu 479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS