Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Demi-finale retour de la Coupe de l'UNAF

FAR et Club Africain au dernier acte




L'équipe des FAR a réussi, vendredi, à baliser son chemin pour la finale de la première édition de la Coupe des clubs champions de l'Union nord-africaine de football (UNAF). Les représentants du football national dans cette épreuve se sont contentés, devant leur public présent au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, d'assurer l'essentiel, surclassant lors de ce match de demi-finale retour la formation algérienne de la Jeunesse sportive de Kabylie par un but à zéro.
Les protégés de M'Hamed Fakhir qui avaient forcé une précieuse issue de parité, un but partout, au match aller à Tizi Ouzou, ont su gérer avec intelligence les péripéties de cette confrontation. Le match fut équilibré et les joueurs des FAR ne cherchaient à prendre de grands risques de peur d'encaisser un but qui chamboulerait les donnes. Fort de leur avantage réalisé au cours de la première manche, ils ont attendu la seconde période pour trouver la faille, suite à une réalisation de Jawad Akkadar à la 57ème minute.
Les FAR auront donc à affronter en finale de cette C1 les Tunisois du Club Africain qui avaient éliminé les Libyens d'Al Ittihad de Tripoli. Les Tunisiens s'étaient imposés à domicile à l'aller par deux buts à un avant de tenir en échec l'équipe d'Al Ittihad (1-1) dans ses bases.
A noter que le lauréat de cette épreuve aura droit à un pactole de 150.000 dollars, alors que le finaliste malheureux empochera un chèque de 80.000 dollars.
Pour ce qui est des matches du dernier carré de la Coupe des clubs vainqueurs de coupes de l'UNAF, la qualification est revenue aux équipes tunisienne de l'Espérance et algérienne de la Jeunesse de Bejaia.
Les Espérantistes ont sorti le Moghreb de Fès, défait au retour dans ses bases par la petite marque d'un but à zéro, sachant qu'à l’aller cette explication s'était soldée sur une issue de quatre partout. Quant à la JSM Bejaia, après s'être inclinée à Port Saïd face aux Egyptiens d'Al Masry (2-1), elle a renversé la situation à la maison, scellant le sort de cette partie sur le score de deux à zéro.



MOHAMED BOUARAB
Lundi 29 Décembre 2008

Lu 446 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com