Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Début de semaine meurtrier suite à une hécatombe routière




Errachidia : 5 morts et 21 blessés dans un accident de la route

Cinq personnes ont été tuées et 21 autres blessées, dont 11 grièvement, dans un accident de la route survenu mardi au niveau de la commune rurale d'El Kheng sur la route nationale N-13 reliant Errachidia à Meknès. Selon les autorités locales, l’accident s'est produit suite à une collision entre un camion et un autocar en provenance de Fès et à destination d’Errachidia. Aussitôt informées de l’accident, les autorités locales et la Protection civile ont mobilisé tous les moyens logistiques pour acheminer les blessés vers l’hôpital provincial Moulay Ali Chrif et leur apporter les soins nécessaires, alors que les dépouilles des victimes ont été transportées à la morgue. 
Avant ce drame, un autre s'est produit, la veille. Trois personnes ont trouvé la mort dans un accident survenu sur la route reliant Rabat à Sala al Jadida au niveau de Technopolis.L'accident a eu lieu lorsqu'un poids lourd est entré en collision avec une voiture entraînant la mort sur le coup de trois passagers du véhicule léger, ont indiqué les autorités locales. Les corps des victimes ont été évacués à la morgue alors qu’une enquête a été ouverte, pour élucider les causes de ce drame.
 


Deux morts et huit blessés près de la commune rurale d'Aït Yadine

Dimanche soir, sur la route régionale n°409 reliant la commune rurale d'Ait Yadine et la ville de Khemisset deux personnes ont trouvé la mort et huit autres ont été blessées à différents degrés dans un accident,qui s'est produit vers 22h30 suite à une collision entre un grand taxi et un pick-up, entraînant la mort du chauffeur du taxi et l'un de ses passagers lors de leur transfert à l'hôpital. Huit autres personnes ont été blessées à différents degrés, dont deux ont été évacuées au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina de Rabat, tandis que les autres ont été transférés à l'hôpital provincial de Khemisset. Une enquête a été ouverte par les éléments de la Gendarmerie royale relevant de la commune d'Ait Yadine pour déterminer les circonstances de l'accident.
 

A Tanger un triporteur sème la mort


Un triporteur transportant 12 passagers, pour la plupart des ados allant à la plage, a causé dimanche à Tanger, la mort d’un passager âgé de 17 ans et blessant gravement une dizaine de personnes, dont quatre conduites en réanimation à l’hôpital régional Mohammed V. Leur pronostic vital est engagé.  Censé se diriger vers la plage, le conducteur du triporteur a perdu le contrôle de sa machine sur une pente sous le poids de la surcharge alors qu’il a tentait d’éviter une collision avec un camion, rapporte un quotidien arabophone de la place. Le triporteur après s'être déporté est entré dans le mur d’une école causant ainsi un véritable drame. 
Une enquête judiciaire a été ouverte afin de déterminer les circonstances de cet accident et un avis de recherche a été lancé contre le conducteur qui s’est enfui juste après son forfait.


Agences
Mercredi 19 Juillet 2017

Lu 619 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés