Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Création à Oujda d’un Centre d’études et de recherche en sciences juridiques


Baptisé Dr. Driss El Fakhouri, il vient pallier le manque constaté dans la cité millénaire en la matière



Un Centre d’études et de recherches en sciences juridiques vient d’être créé à Oujda, la cité millénaire, avec pour mission principal de promouvoir la recherche en sciences juridiques au Maroc et à l’Oriental, en particulier. 
L’annonce a été faite samedi au terme de la rencontre nationale sur le thème "Immobilier, urbanisme et investissement", organisée à l’initiative de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, avec la participation de dizaines de professionnels, d’experts et d’universitaires des quatre coins du Maroc.
Dans une déclaration à la MAP, le président du nouveau centre, Dr. Driss El Fakhouri, a indiqué que l’idée était de créer un centre qui promeut les études juridiques, en général et de droit privé en particulier, avec objectif principal de mettre en réseau une pléiade de chercheurs lauréats de la Faculté des sciences juridiques d’Oujda, aujourd’hui des juges, avocats, notaires et cadres dans plusieurs départements ministériels.
Le centre s’assigne deux missions primordiales. La première est scientifique et académique et porte sur la promotion des connaissances juridiques et l’approfondissement de la recherche sur certaines questions, a expliqué M. El Fakhouri, également professeur à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales d’Oujda.
Il s’agit également d’assurer la relève dans le domaine en permettant à une nouvelle génération de s’épanouir à travers la promotion de la recherche scientifique, a-t-il relevé.
Dans une déclaration similaire, Mostapha El Mardi, docteur en droit et membre du centre, a indiqué que la création de cette nouvelle structure scientifique vient pallier le manque constaté dans la cité millénaire en la matière et ce, à l’initiative d’un groupe de lauréats de la Faculté des sciences juridiques et sociales d’Oujda.
Le centre aura pour objectifs, selon M. El Mardi, la promotion de la recherche scientifique dans le domaine juridique, l’organisation de rencontres consacrées aux nouveautés et aux problématiques qui se posent en lien avec les différentes thématiques juridiques, la publication d’ouvrages en sciences juridiques et l’établissement de partenariats avec les instances et administrations concernées.
Le centre a été baptisé du nom de Dr. Driss El Fakhouri, en hommage aux services que ce dernier a rendus au domaine de la recherche scientifique et juridique à travers la formation de plusieurs générations de juristes notamment au sein de la Faculté des sciences juridiques et sociales d’Oujda.

Libé
Lundi 28 Novembre 2016

Lu 932 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés