Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

City prend sa revanche sur le Barça

La quatrième manche débouche sur quatre qualifiés




Les premiers qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions sont connus : le Paris SG et Arsenal dans le groupe A, le Bayern Munich et l'Atletico Madrid dans le groupe D, ont composté leur billet mardi lors de la 4e journée.
Vainqueurs respectivement 2-1 à Bâle et 3-2 sur le terrain de Ludogorets, le Paris SG et Arsenal se sont tous deux qualifiés pour les huitièmes de finale. Mais ils ont tremblé. Les Parisiens en se faisant reprendre à un quart d'heure de la fin du match sur un lob de Luca Zuffi (76e) après l'ouverture du score de Blaise Matuidi (43e).
Et les Gunners en encaissant deux buts lors du premier quart d'heure, par Jonathan Cafu (12e) puis Claudiu Keseru (15e). Finalement, Granit Xhaka (20e), Olivier Giroud (41e) et Mesut Ozil (87e) ont remis Arsenal dans le bon sens, et Thomas Meunier a lui délivré les Parisiens d'une volée magnifique (90e). Les deux équipes s'expliqueront pour la première place lors de la prochaine journée le 23 novembre.
Le Benfica Lisbonne a profité du match nul entre Naples et Besiktas (1-1) plus tôt dans la soirée mardi pour se repositionner dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale. Les Portugais se sont imposés à domicile face au Dynamo Kiev (1-0) grâce à un but sur penalty de l'Argentin Eduardo Salvio (45e+2), ce qui leur permet de doubler le Besiktas et de grimper à la deuxième place du groupe (7 pts).
A domicile, les Turcs avaient ouvert le score sur un penalty de Ricardo Quaresma (79e) mais l'inévitable Marek Hamsik a égalisé trois minutes plus tard (82e) pour le Napoli, qui reste leader (7 pts) de ce groupe très indécis.
Un but tôt dans le match de Lionel Messi (21e) a laissé entrevoir la perspective d'une nouvelle rouste pour le Manchester City de Pep Guardiola, comme à l'aller (4-0). Mais grâce à un pressing efficace et agressif, les Anglais sont revenus dans le match, et ont triomphé des Catalans sur un doublé de l'Allemand Ilkay Gundogan (39e, 74e) et un coup franc magnifique de Kevin De Bruyne (51e).
Du coup, ils se relancent dans ce groupe C en revenant à deux longueurs du Barça, toujours leader (9 pts). Le Borussia Mönchengladbach a fait match nul avec le Celtic Glasgow (1-1) et conserve sa troisième place, avec 4 points.
Le Bayern Munich et l'Atletico Madrid sont les deux autres qualifiés de la soirée, mais cela s'est aussi fait avec difficulté. Les Munichois ont laissé le PSV Eindhoven ouvrir le score avant de s'imposer grâce à des réalisations de Robert Lewandowski (34e s.p, 73e).
Côté Atletico Madrid, c'est le Français Antoine Griezmann qui s'est mué en funambule en inscrivant deux buts d'équilibriste, dont un dans les tous derniers instants du match (28e, 90e+3), permettant aux "Colchoneros" de rester plus que jamais leaders de leur groupe (12 pts).

Guardiola : Nous avons besoin de temps

L'entraîneur de Manchester City Pep Guardiola a réclamé du "temps" pour faire de son équipe un géant d'Europe, mardi soir à l'issue de la victoire sur le FC Barcelone (3-1) en Ligue des champions.
"Ce club a été absent de l'Europe pendant 25 ans. Nous avons besoin de temps. Les gens ne nous en donnent pas, mais le club si", a déclaré le technicien espagnol.
"Nous ne sommes pas encore prêts à conserver le ballon (contre les meilleures équipes). Cela fait trois ou quatre mois que nous essayons de jouer d'une façon différente. Nous essayons et nous réalisons que nous venons de battre la meilleure équipe du monde", a-t-il poursuivi, heureux d'avoir effacé la déculottée du match aller (4-0).
"Pour les générations futures, c'est bien", a-t-il estimé. "Les jeunes se diront: +Ouais, nous avons déjà battu les meilleures équipes du monde, nous pouvons le faire nous aussi.+ C'est la même chose avec le groupe de Joe Hart et Vincent Kompany quand ils ont décroché des titres de champions d'Angleterre."
"Il faut 15-20 ans pour parvenir à construire la meilleure équipe d'Europe. (Avec les dirigeants) Nous essayons de réduire ce délai afin que les fans de Manchester City puissent connaître des soirées comme celle-ci", a conclu le Catalan.

Jeudi 3 Novembre 2016

Lu 496 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés