Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Chance the Rapper
Le rappeur américain Chance the Rapper a annoncé jeudi avoir acquis un site d'information locale de Chicago, Chicagoist, qu'il entend utiliser pour "faire écho à la diversité des voix et des contenus". Chicagoist appartenait au groupe de médias créé par l'homme d'affaires Joe Ricketts, qui comptait également DNAinfo et Gothamist.
Début novembre 2017, l'entrepreneur avait décidé d'arrêter les activités de l'ensemble de ses sites d'information, braqué par la tentative d'employés de New York de créer un syndicat. Les actifs ont ensuite été rachetés par la chaîne de radio publique de New York, WNYC, qui a cédé Chicagoist à Chance, originaire de Chicago, où il vit toujours. "J'ai hâte de relancer (le site) et d'offrir aux habitants de Chicago un média indépendant qui s'attache à faire écho à la diversité des voix et des contenus", a indiqué Chancelor Bennett, de son vrai nom, dans un communiqué publié jeudi.

Rod Stewart 

De retour avec un nouveau titre à 73 ans, le chanteur britannique Rod Stewart y exprime des regrets sur son rôle de père, prélude à un nouvel album à paraître fin septembre. Dans "Didn't I", le chanteur, anobli en 2016 par la reine Elizabeth II, explique à celle qu'il présente comme sa fille que sa relation avec elle est "teintée d'amour et de regrets". Mais sur la foi des références qu'il utilise, le Londonien d'origine et Ecossais de coeur semble s'adresser à son fils Sean (37 ans), connu pour ses problèmes d'addiction à la drogue et à l'alcool. Au fil des couplets, Rod Stewart laisse entendre qu'il a fait beaucoup, en vain visiblement, pour aider cet enfant à éviter les pièges de la drogue et de la célébrité, lui qui a admis avoir lui-même consommé de la cocaïne. "Est-ce que je n'ai pas essayé de te dire que ce truc allait te tuer?", chante le septuagénaire de sa voix rocailleuse. "Mais tu trouvais que c'était cool et que j'étais juste un vieux fou."  Le morceau "Didn't I", mis en ligne jeudi, est le premier de l'album "Blood Red Roses" qui sortira le 28 septembre sur le label Republic Records, a annoncé l'artiste dans un message posté sur son site. Le chanteur annonce qu'il s'agira d'un opus "profondément personnel", comme en témoigne le premier titre.


 

Libé
Samedi 21 Juillet 2018

Lu 216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif