Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Anne Golon
La romancière française Anne Golon, auteur de la série "Angélique", est morte vendredi dernier à l'âge de 95 ans à Versailles (banlieue ouest de Paris), a annoncé dimanche à l'AFP sa fille, Nadine Goloubinoff. Cette saga traduite en une trentaine de langues, classique de la littérature populaire et roman de référence sur le XVIIe siècle, fut une des plus belles réussites éditoriales de tous les temps, avec une centaine de millions de lecteurs dans le monde, du Japon à la Russie. Née le 17 décembre 1921, Anne Golon est décédée des suites d'une péritonite, a précisé sa fille. Elle était jusque-là encore assez active : elle a participé à une séance de dédicace en avril et donné sa dernière interview en mai, indique Nadine Goloubinoff.

Beyoncé

"Sir Carter et Rumi, un mois aujourd'hui". Beyoncé a révélé vendredi le nom de ses jumeaux sur Instagram, où la Diva de la pop apparaît à peine drapée d'une ample étoffe aux motifs floraux, couronnée d'un long voile bleu pâle, les deux bébés dans ses bras et appuyée sur un trône bucolique paré de fleurs et de fougères. Les jumeaux, les yeux clos et qui ont déjà des cheveux, reposent sur la poitrine de "Queen Bey", avec en fond des haies taillées à la Française et une vaste étendue d'eau. C'est la mère de Beyoncé, Tina Knowles, qui a permis de répondre à une partie des questions qui torturaient les réseaux sociaux depuis la publication de la photo légendée de sa fille. Elle ne donnait aucun détail sur le sexe des enfants et laissait planer un nom sur le prénom de l'un des deux: Sir Carter ou simplement Sir ?

Libé
Mercredi 19 Juillet 2017

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal