Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ayoub El Mendili : Le Meeting Mohammed VI d'athlétisme, une occasion pour les athlètes marocains de décrocher les minimas pour les Mondiaux




Le Meeting international Mohammed VI d’athlétisme de Rabat, 10e étape du circuit Ligue de diamant, prévu le 16 juillet, sera l’occasion idoine pour les athlètes marocains de décrocher les minimas de qualification aux prochains Championnats du monde en août prochain, a déclaré le directeur technique national (DTN), Ayoub El Mendili.
Sur les dix huit athlètes marocains en lice au meeting, quatre seulement ont déjà disputé une épreuve en Ligue de diamant, a souligné M. El Mendili dans une déclaration à la MAP, rappelant que les couleurs nationales seront défendues dans huit spécialités, à savoir 800m (Mostafa Smaili), 1500m (Abdelkrim Benzahra, Fouad Elkaam, Younes Essalhi, Brahim Kaazouzi), 3000m (Abdelaati Iguider, Soufiyan Bouqantar), 3.000m steeple (Soufiane El Bakkali, Hicham Sigueni, Mohammed Tindouft, Hamid Ezzine, Ibrahim Ezzaydoun),  saut en longueur (Yahya Berrabah), 1500m dames (Siham Hilali, Rababe Arafi, Malika Akkaoui), 400m haies (Hayat Lambarki) et 3.000m steeple (Fadwa Sidi Madane).
Le meeting, a-t-il poursuivi, offre également aux athlètes marocains l’opportunité de se mesurer aux stars de la discipline et de signer de nouvelles performances.
A propos de la préparation des athlètes marocains aux compétitions nationales et internationales, le responsable de la direction technique nationale a rappelé que les cinq Centres régionaux de formation et l'Académie internationale Mohammed VI d'Ifrane contribuent à la formation des jeunes athlètes soulignant que les résultats ont été constatés lors de la dernière participation aux championnats d’Afrique juniors (12 médailles). 
Chez les cadets, près de 40 athlètes des CRF ont décroché les minimas de qualification pour les championnats du monde lors des différentes compétitions du calendrier fédéral.
Pour ce qui est de la méthodologie de travail de la DTN , El Mendili a expliqué que le management des talents adopté par l’actuel staff technique repose sur trois piliers, en l'occurrence l’identification, le développement et l’intégration.

Libé
Samedi 15 Juillet 2017

Lu 5060 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.