Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Analyse à Rabat des politiques monétaires et budgétaires à l’aide des modèles DSGE




Un séminaire régional portant sur le thème "Analyse des politiques monétaires et budgétaires à l'aide des modèles DSGE", se tient du 19 au 30 mars 2018 à Rabat, à l'initiative de Bank Al-Maghrib (BAM).
Organisé en collaboration avec le Centre d’études économiques et financières du Moyen-Orient relevant du Fonds monétaire international (FMI), ce séminaire a pour objectif d’approfondir les connaissances théoriques et pratiques des participants en matière de politiques monétaire et budgétaires et des interactions existantes entre elles à l’aide des DSGE (modèles d'équilibre général dynamique stochastique), rapporte la MAP.
Un communiqué de Bank Al-Maghrib indique que la forme pédagogique adoptée consiste à combiner une série de cours théoriques avec des études de cas et des ateliers de travail permettant ainsi aux participants de maîtriser les principes liés à la conception de modèles et de leur mise en œuvre pour une approche d’un "policy-mix" optimal qui prend en compte l’ensemble des paramètres de prévision.
Ce séminaire connaît la participation d’une trentaine de cadres relevant de banques centrales et d’administrations publiques de plusieurs pays arabes et de la région MENA, notamment l’Arabie Saoudite, l’Algérie, les Emirats arabes unis, l’Egypte, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, la Mauritanie et la Tunisie, précise la Banque centrale.
Figurent parmi les points inscrits au programme, les modèles et techniques (calculs et estimations) utilisés par les décideurs pour analyser les questions monétaires, budgétaires et structurelles, la construction d’un modèle DSGE de base en utilisant les données d’un cas de pays de la région considérée, l’application des modèles DSGE élaborés dans le cours à diverses questions de politique économique et interprétation des principaux résultats, ou encore l'étude de cas pratiques réalisés à partir des données d’un pays.
L’animation de ce séminaire est assurée, selon BAM, par quatre experts de haut niveau du FMI et permettra, grâce à la forme pédagogique adoptée, de favoriser les échanges, les interactions et le partage d’expériences entre participants.

Mardi 20 Mars 2018

Lu 713 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.