Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adebayor : Il n’y a pas de favoris bien sûr




Adebayor : Il n’y a pas de favoris bien sûr
Le nul obtenu en ouverture de la Coupe d'Afrique des nations contre la Côte d'Ivoire (0-0)
tenante du titre est un bon "point de gagné", a reconnu le capitaine du Togo Emmanuel Adebayor, même si l'issue pour sa sélection aurait pu être meilleure avec un peu plus de justesse, lundi à Oyem.


Q: Avez-vous le sentiment d'avoir gagné un point ou d'en avoir perdu deux ?
R: "Je pense que face au champion en titre, c'est un point de gagné. On a fait un très bon match contre la Côte d'Ivoire. Maintenant il nous reste encore deux matches, on va essayer de bien les négocier. On verra ce que cela va donner."

Quand on voit la performance du Togo, mais aussi la Guinée-Bissau ou le Zimbabwe qui ont tenu tête respectivement au Gabon (1-1) et à l'Algérie (2-2), on se dit qu'il n'y a finalement pas de "petites" équipes dans cette CAN...
"Il n'y a pas de favoris bien sûr. On est tous sur le même pied d'égalité. Pour l'instant on a un point, la Côte d'Ivoire a un point, donc cela veut dire que tout est jouable pour tout le monde. Après ce qu'il se passe dans le groupe A ou B, cela ne m'intéresse pas, moi je suis dans le C. On a fait un gros match ce soir. Notre bloc était en place."

Quelles sont vos ambitions pour le prochain match contre le Maroc vendredi?
"C'est une très bonne équipe. Celles qui sont qualifiées pour la phase finale de la CAN ont toutes une chance de l'emporter. On ne va pas les prendre à la légère, on va essayer de se concentrer comme (lundi soir) et mettre nos occasions. Tout est possible. L'équipe qui montrera le plus d'envie aura l'opportunité de gagner le match."

 

Mercredi 18 Janvier 2017

Lu 559 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés