Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

AGO de la Fédération Royale marocaine de canoë-kayak


La Fédération Royale marocaine de canoë-kayak (FRMCK) a tenu, samedi à Rabat, son assemblée générale ordinaire (AGO) pour l’exercice 2018-2019. Cette assemblée, qui s'est déroulée en présence des représentants du ministère de tutelle et du Comité national olympique marocain (CNOM), a été l'occasion de discuter et d'approuver les différents rapports légaux (moral, technique, prévisionnel, financier et du commissaire aux comptes), ainsi que d'émettre un certain nombre de résolutions, indique un communiqué de la FRMCK parvenu dimanche à la MAP.
Ainsi, illustrant le caractère complexe de la réalité sportive du Royaume, l’AGO a mis en avant l’action efficiente du ministère de tutelle, notamment lors des 12èmes Jeux africains, tout en rappelant les défis qui limitent encore le développement durable du canoë-kayak marocain, fait savoir le communiqué.
D’autre part, s’inspirant de la démarche du nouveau modèle de développement et de celui de la régionalisation avancée, poursuit le communiqué, l’AGO a rappelé à son Comité directeur que la généralisation de l’accès de toutes les disciplines couvertes par la FRMCK, au plus grand nombre possible de citoyens marocains, notamment au niveau local, demeurait un objectif stratégique de l’institution.
La même source ajoute que cette AGO a pris note avec grande satisfaction du fait que le président de la FRMCK ait pu, lors de ces 12èmes Jeux africains, convaincre la Confédération africaine de canoë-kayak, qui tenait à cette occasion son Congrès annuel au siège du CNOM, d’attribuer à notre pays le privilège d’organiser les Championnats d'Afrique 2020 de cette discipline olympique, alors même qu’il venait d’accueillir en 2017 les championnats d'Afrique juniors et U23. L’AGO de la FRMCK a ainsi émis le souhait que cette réalisation, acquise face à une rude concurrence, notamment égyptienne et nigériane, soit rapidement fructifiée en collaboration avec le ministère de tutelle, qui examine actuellement la faisabilité de cet important projet.
En effet, après avoir appris qu’à l’occasion de ces 12è Jeux africains et grâce aux efforts louables du ministère de tutelle, le Maroc est devenu le pays le mieux équipé de la discipline sur le continent. L'AGO a encouragé son Comité directeur à envisager avec l’autorité de tutelle une organisation conjointe en 2020 des futurs championnats d'Afrique, mais aussi arabes et maghrébins, au service d'une diplomatie sportive toujours plus efficiente, conformément aux Hautes Orientations Royales dans ce domaine, conclut le communiqué.

Mardi 11 Février 2020

Lu 984 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS