Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Si le PJD m’était conté…




​Si le PJD  m’était conté…
Un Rebbah qui se fait huer dans ce qui est supposé être son fief, à Kénitra. Un Rebbah qui surfe entre contradictions et absurdités à propos de la fameuse autoroute El Jadida-Safi et ses marchés, ses appels d’offres et autres matériaux utilisés. Un Rebbah qui trempe à sa manière dans la campagne d’arborisation de la même Kénitra, en faisant dans la déforestation … En fait, on ne sait trop si c’est le ministre qui est contesté ou si c’est l’édile de la ville. Il n’en reste pas moins que c’est l’homme qui ne doit sûrement  pas être à l’aise sous ses deux casquettes.
Mais si cela peut le réconforter, Rebbah n’est pas le seul de la confrérie à se trouver dans de beaux draps … Choubani est là pour lui tenir compagnie. Celui-là, il est en mesure de se targuer d’être le seul ministre de la Société civile de toute la planète Terre qui aurait réussi à se mettre sur le dos toute la société civile du pays ou du moins toutes les ONG dignes de l’être, celles qui sont aux antipodes des «associations» siennes qu’il cherche à dorloter et à couver dans l’espoir de les affubler d’une crédibilité qui leur fait atrocement défaut.
On aurait aimé (quoique …) que la seule ministre d’un gouvernement de mecs fasse exception, mais pour notre malheur, celui des femmes, de l’enfance et d’une certaine solidarité, surtout, elle brille trop par son absence au niveau de cet énorme portefeuille. A vrai dire, on serait tenté d’apprécier ce «sois ministre et tais-toi» plutôt que de la voir palabrer, à côté de la plaque …
La liste est loin d’être exhaustive. Serait-ce suffisant, surtout après cet exode massif de plus de 70 désormais ex-pjdistes, vers l’Istiqlal, pour que le chef de la confrérie bombe moins le torse?

Jeudi 26 Février 2015

Lu 244 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés