Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Sept souks de bétail fermés pour non-respect des mesures sanitaires requises




Sept souks de bétail destiné au sacrifice de l’Aid Al Adha ont été fermés pour non-respect des mesures sanitaires requises en vue d'éviter la propagation du Covid-19, indique mardi un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts.
"Dans le cadre des mesures de prévention sanitaires pour éviter la propagation du Covid-19 au niveau des souks de bétail destiné au sacrifice de l’Aid Al Adha, le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts ont procédé à la fermeture de plusieurs souks à travers le Royaume sur la base des observations et recommandations des commissions locales de suivi des souks conformément au guide publié conjointement à ce sujet", ajoute la même source, précisant qu’au total, sept souks ont été fermés pour non-respect des mesures sanitaires requises. 
Il s’agit du Souk Al Had à Sidi Bouknadel-Salé (région de Rabat-Salé-Kénitra) fermé le 27 juillet, du Souk el Arba el Aounate au niveau de la province de Sidi Bennour (région de Casablanca-Settat) fermé à partir du 29 juillet et du Souk Had Lfraita au niveau de la province d’El Kelaa des Sraghnas (Région de Marrakech-Safi, fermé le 27 juillet.
Dans la région de Fès-Meknès, 3 souks à savoir Bouderbala (commune Boubidmane), Sebt Jahjouh et Ras Jerry ont été fermés le 20 juillet, souligne le communiqué, précisant qu’au niveau de la région de Béni Mellal-Khénifra, le souk d’Ait Ishak à Khénifra a été fermé le 28 juillet.
Les services compétents des deux ministères restent mobilisés, en étroite coordination avec les départements, les établissements, les communes et les organisations professionnelles concernées, pour veiller au respect des conditions sanitaires et des mesures requises au niveau des souks, pour le contrôle du transport des animaux destinés à l’Aïd ainsi que pour le respect des mesures sanitaires le jour de l’Aïd par les intervenants dans le processus d’abattage, affirme la même source, rappelant que les mesures sanitaires préventives à respecter ont été publiées dans un guide pratique qui a été largement diffusé. 
Ce guide indique les mesures organisationnelles à instaurer dans les marchés à bestiaux destinés à l’Aïd Al Adha, en termes d’aménagement et d’accès, ainsi que les mesures sanitaires à respecter le jour de l'Aïd par les bouchers et les métiers conjoncturels autour de l'évènement, souligne le communiqué.

Jeudi 30 Juillet 2020

Lu 1694 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif