Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Sensibiliser à la sauvegarde des monuments emblématiques des deux rives du Bouregreg

Journées du patrimoine de Rabat-Salé




​Sensibiliser à la sauvegarde des monuments emblématiques des deux rives du Bouregreg
La première édition des Journées du patrimoine de Rabat-Salé (JDP), prévue du 17 au 19 avril, se veut un projet ambitieux pour sensibiliser le grand public à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine des deux rives du Bouregreg, ainsi qu'à l'intégration des monuments emblématiques dans l'environnement socioéconomique, selon ses initiateurs.
Ces journées visent à faire redécouvrir aux visiteurs et aux habitants des deux villes jumelles leur environnement historique et patrimonial, à travers la richesse des monuments et circuits proposés, considérés par les dynasties et bâtisseurs qui ont édifié ce patrimoine exceptionnel comme un symbole de la communion entre les populations des deux rives, a indiqué l'Association Rabat-Salé Mémoire (RSM), organisatrice de cet évènement, lors d'une conférence de presse, à Rabat. 
La conception et l'organisation de ces journées s'inspirent de l'expérience de Casa Mémoire, selon les initiateurs du projet, qui souhaitent reproduire cette expérience dans d'autres régions du Royaume, rapporte la MAP.
Les objectifs de cette initiative seront atteints à travers des visites guidées, des conférences et des animations culturelles au profit des citoyens, visant à leur démontrer que le patrimoine des deux rives du Bouregreg est vivant et porteur d'avenir, a souligné RSM.
Pour cette première édition, l'idée est de privilégier les monuments emblématiques de part et d'autre du Bouregreg. C'est ainsi qu'en plus du Chellah, les sites et monuments retenus s'intègrent dans le cadre de deux circuits, ceux des Oudayas et de Salé, qui démarre à Bab Mrissa et se termine à Borj Roukni, précise la même source.
Les visiteurs auront "une rare occasion de découvrir des lieux habituellement fermés au grand public", promet RSM. A Salé, les visiteurs auront accès à Borj Al Doumoue et Borj Roukni et à Rabat, les trois salles composant les thermes romains, ou encore le pavillon jouxtant la grande porte d'entrée au Chellah. Seront également ouverts au public l'entrepôt d'armes de Moulay Yazid, et la Sqala du Sultan Mohammed Ben Abdellah à la Kasbah des Oudayas.

Mercredi 8 Avril 2015

Lu 103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif