Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Partenariat pour la formation universitaire de victimologie sous l’égide de la Chaire Unesco

Un livre sur cette discipline sera publié prochainement




​Partenariat pour la formation universitaire  de victimologie sous l’égide de la Chaire Unesco
Une convention de partenariat a été signée récemment entre deux institutions dont la vocation citoyenne est particulièrement forte : l’Institut supérieur des sciences de la santé de l’Université Hassan 1er de Settat et la Chaire Unitwin Unesco représentée par  Gérard Lopez ainsi que la coordinatrice Widiane Chakkouche.
Ce partenariat concerne une formation universitaire de victimologie sous l’égide de la Chaire Unesco : « Aborder la violence : un défi transdisciplinaire » qui organise des enseignements universitaires dans différents pays : Argentine, Chili, Azerbaïdjan, Nouvelle Calédonie et à l’Université Antilles Guyane.
Ce diplôme a pour objectifs  l’enseignement scientifique de la victimologie, le développement de la recherche dans ce domaine et la promotion de cette nouvelle discipline dans notre pays.  La préparation de ce diplôme constitue un complément de formation utile à tous ceux qui, professionnellement, approchent les victimes. Il s’adresse aux professionnels de santé (médecins, psychologues, psychiatres, personnels infirmiers), aux juristes (avocats, magistrats), aux travailleurs sociaux, aux personnels du secteur associatif, aux policiers, aux pompiers. Cette discipline permet de comprendre les crimes en se focalisant spécialement sur leurs conséquences sur les victimes et la prise en charge de ces dernières. En effet, si la criminologie se concentre notamment sur les auteurs des crimes tout en ignorant la victime, la victimologie a pour but de combler cette lacune. Celle-ci s’ouvre sur plusieurs spécialités notamment la psychologie, la criminologie, la sociologie, la biologie, l’anthropologie, les sciences de l’éducation et les sciences juridiques.
Cette formation est encadrée par d’éminents spécialistes venus du Maroc et d’autres de l’Institut de victimologie de Paris, lequel Institut est considéré comme le plus grand au monde en nombre de consultations.
Elle se tient au sein de l’Institut de sciences de la santé (l’Université Hassan 1er de Settat) créé en 2013.
A noter qu’un petit livre sur la victimologie dont les auteurs sont Gérard Lopez, expert psychiatre et l’un des fondateurs de la victimologie en France, et Widiane Chakkouche, docteur en psychologie clinique, spécialisée en psychotraumatologie, sera prochainement publié.
Ce livre sera destiné aux étudiants des différents diplômes universitaires et des masters de criminologie et de victimologie. Mais il s’adresse également à tous les professionnels qui s’intéressent à la problématique des victimes. 
Sont abordées les différentes disciplines qui constituent la victimologie générale : la criminologie, le droit, les sciences humaines, la psychanalyse, le féminisme, la médecine. L’ouvrage traite, de façon pratique, de la reconstruction des victimes, laquelle passe par l’évaluation de leurs besoins, une procédure judiciaire, l’accompagnement social et judiciaire et enfin la prise en charge médico-psychologique de celles qui présentent des troubles psychotraumatiques. Ces connaissances pourront aider tous ceux qui sont impliqués dans la prise en charge des victimes pour mieux les comprendre et les orienter utilement dans le vaste réseau de prise en charge, juridique, social, et médical. Cette orientation devrait permettre d’éviter que le processus de réparation ne devienne une cause supplémentaire de maltraitance à leur égard (survictimation). 

TM
Mercredi 17 Juin 2015

Lu 659 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés