Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Des spécialistes de la psychosomatique explorent des champs nouveaux de la pathologie




​Des spécialistes de la psychosomatique explorent des champs nouveaux de la pathologie
Des spécialistes de la psychosomatique, des psychologues, des psychiatres et des psychothérapeutes, en majorité formés par Sami Ali, professeur émérite (université Paris 7) et directeur du Centre international de psychosomatique (CIPS), se sont réunis à Marrakech, du 21 au 23 mai, pour explorer des champs nouveaux qui vont de la pathologie fonctionnelle et organique à l'art.
Réunis dans le cadre du 18ème Congrès international de psychosomatique, une manifestation scientifique placée sous le thème "Pathologie et création", les participants ont abordé aussi la question de "La création des patients et l'apport thérapeutique", "La psychosomatique des adultes, des enfants" et "La psychothérapie par le dessin (art-thérapie)", rapporte la MAP.
Lors de cette rencontre, la dichotomie "pathologie et création" a été abordée à partir de la psychosomatique relationnelle, qui est ni la psychanalyse, ni le comportementalisme, mais une troisième voie qui introduit une nouvelle perspective, une manière de penser la réalité humaine dans une unité qui transcende toutes les dichotomies, et qui se ramène au couple âme-corps, a relevé à cette occasion, le Pr. Sami Ali.
Selon le Dr Mohamed Jabir, la psychosomatique relationnelle est une nouvelle épistémologie radicalement différente des autres disciplines représentant la relation entre l'âme et le corps. Et d'ajouter que la psychosomatique relationnelle permet de jeter un regard plus vaste sur des phénomènes concernant toute la réalité humaine.
Rappelons que le terme "psychosomatique" désigne les troubles physiques en tant qu'ils sont occasionnés ou aggravés par des facteurs psychiques. Plus généralement, ce terme désigne tout ce qui concerne les effets de l'esprit sur le corps humain.
La médecine psychosomatique constitue donc un champ interdisciplinaire, fortement influencé par la psychanalyse mais qui intègre aussi des théories venant d'autres approches, et située entre les dimensions psychologiques, comportementales et sociales de l'individu et la physiologie de l'organisme. Dans ce cadre, les traitements peuvent être des approches psychothérapeutiques ou médicamenteuses, voire une combinaison des deux.

Mardi 26 Mai 2015

Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés