Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​45.309 MRE rejoignent leurs pays de résidence




​45.309 MRE rejoignent leurs pays de résidence
45.309 Marocains résidant à l'étranger (MRE), qui se trouvaient au Royaume au moment de la fermeture des frontières à cause de la pandémie de Covid-19, ont pu rejoindre leurs pays de résidence à la faveur des différents voyages organisés par les représentions diplomatiques étrangères, a affirmé la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, chargée des MRE, Nezha El Ouafi.
S'exprimant devant la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des représentants, elle a expliqué que le ministère a mis en place une commission centrale chargée d'accompagner les MRE dont la présence sur le territoire national coïncidait avec la fermeture des frontières, et de veiller à ce que le plus grand nombre d'entre eux soient inclus dans les voyages spéciaux organisés par les pays étrangers à travers leurs ambassades et consulats et ce, sous la supervision des autorités marocaines.  
Le peu de MRE qui n'a pas pu quitter le Royaume le pourrait bientôt à travers les voyages aussi bien aériens que maritimes initiés par les ambassades et consulats étrangers, avec une accélération de la fréquence de ces voyages de la part de la partie marocaine, a-t-elle indiqué. 
A cet égard, elle a précisé que des voyages maritimes sont prévus les 13 et 20 juillet et qui devront permettre le retour de près de 1.800 citoyens marocains dans leurs pays de résidence. 
Par ailleurs, la ministre déléguée a fait état de l'élaboration d'un plan d'action urgent qui comprend une batterie de mesures administratives, sociales et économiques proactives et urgentes, à court et à moyen termes, destiné à accompagner et à soutenir les MRE en situation difficile ou vulnérable et les aider à relever les défis auxquels ils pourraient faire face en raison des implications sanitaires, économiques et sociales actuelles et éventuelles de cette pandémie.  
Ces mesures portent essentiellement sur la création d'un espace numérique dédié aux MRE sur les diverses plateformes numériques des établissements publics et des collectivités territoriales, le renforcement de la protection et du soutien social de cette catégorie et la création d'une commission technique ministérielle devant accompagner la crise du Covid-19 et ses implications pour la diaspora dans les pays d'accueil, a conclu la ministre déléguée.

​278 de nos concitoyens rapatriés d’Oman, du Qatar et de la Jordanie

278 Marocains bloqués au Sultanat d'Oman, au Qatar et en Jordanie suite à la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, ont été rapatriés lundi.
L’opération qui a bénéficié à 130 Marocains bloqués à Oman, 86 au Qatar et 62 en Jordanie, s’est effectuée via un vol de Royal Air Maroc (RAM) en provenance du sultanat d’Oman, et qui a transité par Doha et Amman avant de décoller à destination de l’aéroport d’Al Massira à Agadir.
Cette opération humanitaire a été supervisée par les ambassades du Royaume à Mascate, Doha et Amman, en coordination avec les autorités de ces pays, afin d'assurer le retour des citoyens marocains dans les meilleures conditions.
Dans une déclaration à la MAP, l’ambassadeur du Maroc à Mascate, Tarek Lahssisne, a indiqué qu’il a été procédé à la prise de toutes les mesures pour assurer le succès de cette opération en termes d'organisation et de communication ainsi que du respect des différentes mesures sanitaires nécessaires.
Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc à Doha, Mohamed Setri, a souligné que tous les services de l’ambassade ont été mobilisés pour le bon déroulement de cette opération et ce conformément aux instructions du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger.
De son côté, l’ambassadeur du Royaume à Amman, Khalid Naciri, a affirmé que cette opération humanitaire a mobilisé les différents services de l’ambassade qui a porté assistance aux Marocains bloqués et ce sur le même pied d’égalité.

Jeudi 9 Juillet 2020

Lu 656 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif