Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zineb El Briouil s’adjuge le GP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan des courses hippiques




Zineb El Briouil s’adjuge le GP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan des courses hippiques
La jeune jockey Zineb El Briouil, montant le cheval Lislounja, a décroché avec brio, vendredi à l'hippodrome de Casablanca-Anfa, le Grand Prix SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan des courses hippiques devenant ainsi la première femme à remporter cette épreuve. 
A peine deux semaines après avoir été sacrée championne du monde des apprentis jockeys, "le Prix Longines Future Stars", à l'hippodrome de Chantilly, en France, la jeune lauréate de 20 ans de l’Ecole des cavaliers d’entraînement des courses de chevaux de Rabat, montant une propriété des haras Royal les Sablons, a frappé encore une fois en couvrant les 2.100 mètres au programme en 2min11sec04.
La deuxième place de cette course, ouverte aux chevaux mâles entiers et juments pur-sang anglais nés et élevés au Maroc âgés de 4 ans et plus, est revenue à Abderrahim Feddoul, montant le cheval Famous Mark, propriété de Jalobey Racing, alors que le troisième rang a été l’œuvre du cavalier Thami Zergan, montant le cheval Az-zubayr, propriété des Haras Royal les sablons. 
"Je suis la seule femme jockey au Maroc à avoir gagné le Grand Prix SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan des courses hippiques", s’est réjouie Zineb El Briouil au terme de cette course organisée sous l'égide de la Société Royale d'encouragement du cheval (SOREC).
Dans une déclaration à la MAP, la jeune athlète s’est dite heureuse et fière de participer à cette épreuve et de s’imposer dans une discipline dominée par les garçons.
Il s’agit d’une véritable consécration pour la jeune sportive, qui a décroché tout récemment le Championnat du monde des apprentis jockeys, une compétition ouverte aux jeunes jockeys provenant des meilleures écoles du monde.
Zineb El Briouil fait partie des quinze lauréats de la première promotion de la formation diplômante aux métiers de cavalier d’entrainement des chevaux de courses. Cette formation a été mise en place en 2015 à l’Institut national du cheval SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan par la SOREC, en partenariat avec l’OFPPT, pour former des jockeys de haut niveau.

Libé
Lundi 2 Juillet 2018

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées