Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zidane prône le " zéro tolérance" face au racisme


"I l faut vraiment avoir zéro tolérance sur ça": après les allégations d'insultes racistes envers Mouctar Diakhaby et l'interruption de la rencontre de Liga dimanche entre Cadix et Valence, l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane a qualifié lundi ces incidents de "graves". "Ce sont des choses qui sont graves. Je n'étais pas sur le terrain, donc je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé. Mais je dis juste, et c'est mon sentiment à moi, qu'au sujet du racisme, il faut vraiment avoir zéro tolérance", a déclaré l'entraîneur français en conférence de presse avant le quart de finale aller de Ligue des champions du Real contre Liverpool, mardi soir. "Parce qu'on n'en a pas envie. Et pas simplement sur un mot qui est dit. Il faut combattre ça à tous les niveaux. Ce qui fait notre beauté, c'est notre mixité, c'est la différence, c'est cela qui est beau dans ce que l'on vit", a appuyé "Zizou". Lundi matin à l'entraînement, les joueurs et les membres du staff de Valence se sont rassemblés derrière le défenseur français Mouctar Diakhaby, main droite droit devant, paume écartée, pour exprimer leur opposition au racisme, a-t-on pu constater sur des images diffusées par le club. "Que personne n'ait le moindre doute sur le fait que le Valence CF ira jusqu'au bout pour défendre Diakhaby, et luttera pour que ces faits lamentables ne se reproduisent plus jamais", a réagi mardi le président de Valence Anil Murthy, dans une vidéo relayée par le club, où on le voit aux côtés de Mouctar Diakhaby. "On a lancé une procédure d'enquête en interne. Avec les vidéos et les images du match, on doit éclaircir ce qu'il s'est passé à ce moment. LaLiga ne peut pas permettre qu'il y ait du racisme dans notre football", a déclaré lundi sur Movistar Javier Tebas, le patron de LaLiga, l'organe qui gère le football professionnel en Espagne. "Les versions sont contradictoires, mais vu le comportement du joueur de Valence, on voit qu'il s'est passé quelque chose. L'arbitre n'a rien entendu, évidemment, parce que si ça avait été le cas je n'ai aucun doute sur le fait qu'il aurait suspendu le match. Ce qu'a fait Valence (revenir sur la pelouse pour finir le match), c'est obéir à ce que disait l'arbitre", a-t-il ajouté. Dimanche en début de soirée, les joueurs de Valence ont brièvement quitté la pelouse lors de leur match à Cadix, le club valencien affirmant que son défenseur français Mouctar Diakhaby a été la cible d'insultes racistes par un adversaire. "Tout notre soutien à Diakhaby. NON AU RACISME. Le joueur, qui a reçu une insulte raciste, a demandé à ses coéquipiers qu'ils retournent sur la pelouse pour se battre. TOUS AVEC TOI, MOUCTAR", a écrit le Valence CF dans la foulée, sur Twitter. Autour de la 31e minute de jeu, alors que le score était de 1- 1, Diakhaby s'est arrêté de jouer pour s'en prendre à un joueur espagnol de Cadix, Juan Cala. Les deux hommes ont commencé à s'invectiver, puis Diakhaby a indiqué à l'arbitre qu'il avait été victime d'une insulte raciste, ce qui figure sur le rapport arbitral. Diakhaby a ensuite quitté la pelouse, suivi par tous ses coéquipiers... qui sont ensuite revenus finir la partie sous la menace d'avoir le match perdu. Diakhaby, lui, a regardé la fin du match depuis les tribunes. Le club de Cadix a annoncé lundi matin sur Twitter que son joueur Juan Cala va donner une conférence de presse mardi à la fin de la session d'entraînement.

Libé
Mardi 6 Avril 2021

Lu 374 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS