Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zidane : Je dois être derrière mes joueurs




Zidane : Je dois être derrière mes joueurs
"Je suis comme ça, je dois être derrière mes joueurs, je vais être avec eux": Zinédine Zidane l'a répété, il fait corps avec ses troupes au Real Madrid, avant le choc en Ligue des champions mercredi contre le PSG, selon des propos diffusés sur RTL lundi.
"Mes joueurs, ils courent, ils se donnent, quand ça va moins bien, je devrais dire +c'est leur faute+? Non, je suis responsable", poursuit ZZ, alors que le Real est décroché dans la course au titre en Liga et a été sorti en Coupe du Roi.
"C'est une situation inédite, mais on doit la vivre, il faut tenir le cap, commente l'ex-meneur des Bleus. Il ne faut pas non plus, au nom de la forme du moment, tout balayer d'une main. On n'est pas dans un autre club, le moindre truc négatif, on en fait un pataquès dans les médias. Mais, je me raccroche à ce qu'on sait faire sur le terrain."
Le Real s'est d'ailleurs repris samedi en corrigeant la Real Sociedad (5-2).
Le PSG est aux yeux de l'ancien joueur de la Juventus "un club qui est train de changer chaque année, de s'améliorer, qui fait une saison incroyable". "Ça ne m'étonne pas". Tout comme le prodige Kylian Mbappé ne le surprend pas: "On savait que c'est un joueur exceptionnel, ça ne m'impressionne pas, car on savait qu'il allait avoir cette trajectoire".
Le Real Madrid a déjà tenté à deux reprises par le passé de le recruter.
Zizou confie aussi: "J'aime ce que je fais. Ce n'est pas donné à tout le monde. Je profite à fond, je sais que ça ne va pas durer toute ma vie".
"Je ne pense pas au futur, l'avenir je le vois sur le terrain, j'ai été joueur, je me suis régalé, j'essaye de prendre autant plaisir comme entraîneur, avant peut-être une troisième vie".
Cette troisième vie serait-elle celle de sélectionneur des Bleus? "Ça n'est pas une troisième vie ça, ce serait une continuité, mais ce n'est pas d'actualité, l'actualité c'est ce que je fais à Madrid".
"Une troisième vie, c'est autre chose, pour m'occuper, mais réellement, des autres", a-t-il conclu sans en dire davantage.

Mardi 13 Février 2018

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés