Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Washington va faire pression pour le plafonnement des prix du pétrole russe


Libé
Vendredi 8 Juillet 2022

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, va continuer de faire pression auprès de ses homologues du G20 pour un plafonnement des prix du pétrole russe, dans le but de priver Moscou des financements nécessaires pour poursuivre la guerre en Ukraine, ont déclaré des responsables.


La ministre de Joe Biden sera à Bali, en Indonésie, pour participer à la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales les 15 et 16 juillet, a déclaré jeudi à la presse un haut responsable du Trésor.


Une "coalition mondiale et croissante" de pays partage les objectifs de Washington consistant à priver le dirigeant russe Vladimir Poutine de revenus pour financer son armée, a-t-il estimé.

Les ministres des Finances s'efforcent aussi de "s'attaquer à l'impact que cette guerre non provoquée a sur les prix de l'énergie, ce qui nuit particulièrement aux marchés émergents".


Les sanctions occidentales contre la Russie à la suite de l'invasion le 24 février de l'Ukraine ont provoqué une flambée des prix mondiaux des denrées alimentaires et du carburant, créant un casse-tête politique pour les dirigeants du monde entier.

Les dirigeants des pays du G7 se sont engagés, lors d'un sommet fin juin, à développer un "mécanisme" pour plafonner le prix du pétrole russe au niveau mondial afin de priver Moscou d'une partie de sa manne provenant du secteur énergétique.


Les pays européens s'efforcent depuis le début de cette intervention militaire de réduire leur propre consommation d'hydrocarbures russes, mais les exportations de Moscou se sont en parallèle renforcées vers l'Asie. "Plus nous en parlons à différents pays, plus ils comprennent ... la justification de plafonner les prix et certains risques de ne pas le faire", a déclaré le responsable.


La proposition américaine s'appuie sur le plan de l'Union européenne visant à arrêter les importations de pétrole russe d'ici la fin de l'année.


L'UE a également décidé d'interdire aux assureurs et réassureurs de couvrir le transport maritime de pétrole russe afin d'entraver la capacité de Moscou à expédier du brut à ses clients restants.


Pour autant, Washington demande une "exemption" à l'interdiction d'assurance pour le pétrole qui serait expédié sous le plafond des prix, a expliqué un autre responsable du Trésor.


L'objectif est "de permettre au pétrole russe de circuler sans que la Russie ne récolte les avantages financiers de ce flux", a déclaré le responsable.


Janet Yellen se rendra au Japon avant la réunion du G20, et en Corée du Sud après, où elle discutera de l'intensification des sanctions contre Moscou ainsi que de la sécurisation des chaînes d'approvisionnement, a également indiqué le Trésor.


Lu 2103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS