Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

WAC-RSB protagonistes d’un dernier carré équilibré de la Coupe du Trône

Le Raja part avec les faveurs des pronostics face au WAF




Place en cette fin de semaine aux demi-finales de la Coupe du Trône de football, édition 2017-2018, qui se joueront au finish sur terrain neutre. Le bal sera ouvert ce vendredi à partir de 18 heures au Complexe de Fès par la rencontre qui mettra aux prises le WAC avec la RSB, alors que le lendemain, à 17 heures du côté du Grand stade de Tanger, le Raja sera à l’épreuve du WAF.
Un choc de bonne facture s’annonce entre le Wydad et la Renaissance de Berkane, deux grosses écuries déterminées plus que jamais à franchir le cap du dernier carré. Les Casablancais, neuf fois lauréats de l’épreuve et dont le dernier sacre remonte à 2001, auront à cœur de renouer avec la consécration, sauf que leur tâche ne sera pas une simple sinécure devant un adversaire qui entretient l’espoir légitime de ravir son premier titre majeur.
Sur le papier, la confrontation est à placer sous le signe de l’équilibre même si certains accordent un léger avantage au  WAC qui devrait compter sur l’ensemble de son effectif, tout comme d’ailleurs la RSB.
Ce qui est sûr, c’est que cette rencontre, qui sera sifflée par un trio d’arbitrage de la Ligue du Souss, conduit par le chevronné Redouane Jiyed, se jouera sur de petits détails entre deux protagonistes qui restent sur leur faim après leur sortie au stade des quarts de finale des Coupes africaines. Pourvu que l’importance de l’enjeu n’affecte pas la qualité du jeu au grand dam des spectateurs attendus en masse au Complexe de Fès.
Contrairement au match WAC-RSB, la rencontre devant opposer le Raja au WAF, qui sera arbitrée par Hicham Tiyazi de la Ligue du Sud, place les Verts, tenants du titre en favoris, ce qui devrait en quelque sorte libérer de toute pression l’équipe fassie qui ne manquera certainement pas de jouer à fond ses chances.
Il y a lieu de rappeler qu’avant d’atteindre ce stade avancé de la compétition, le Wydad de Fès, représentant de la D2, avait éliminé l’Union de Sidi Kacem, l’Olympique Dchira et le Stade Marocain, au moment où le Raja avait surclassé aux tours précédents Chabab Atlas Khénifra, le KAC de Kénitra et le Rapid Oued Zem. Quant au WAC, il avait hérité de sacrés morceaux, de la trempe du Kawkab de Marrakech, de l’Ittihad de Tanger et de l’Olympique de Safi. Parcours également compliqué pour les Berkanis qui avaient sorti en premier l’Union de Touarga avant de s’offrir l’Olympique de Khouribga et le Difaâ Hassani d’El Jadida.
A noter que ce week-end verra également la programmation des matches des demi-finales de la Coupe du Trône pour les clubs féminins. Samedi à 12 heures au stade Sidine Belkhir à Agadir, le Club municipal de Laâyoune jouera la formation d’Atlas 05 de Fkih Ben Saleh, tandis que dimanche, toujours à midi au terrain les Hirondelles à Meknès, l’équipe de Chabab Atlas Khénifra affrontera l’AS FAR, club qui domine les tableaux de compétition féminins.

Mohamed Bouarab
Vendredi 2 Novembre 2018

Lu 477 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19