Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Volontaires, l' une des clefs de l'organisation du CHAN


Jeune étudiante, Essenen Dicka participe pour la première fois à un grand tournoi au Cameroun en tant que volontaire. Suivant un cursus en communication à l’Institut des relations internationales du Cameroun, Dicka se réjouit de sa sélection au sein de l’équipe des volontaires. « Tout a commencé par une annonce du COCAN qui cherchait des volontaires pour le CHAN», nous apprend la jeune fille de 26 ans avant d’ajouter :« De là, j’ai été choisie avec plusieurs autres jeunes, nous avons fait des entretiens avant le choix final. J’aime les challenges et c’est ce qui m’a poussé à m’inscrire. Après une période de formation, j’ai été affectée à la commission média».

La jeune Dicka se dit honorée en tant que camerounaise d’accueillir le CHAN Total 2020 dans son pays. « Je suis heureuse qu’on puisse accueillir le tournoi dans un pays qui respire le football avec comme objectif pour nous de nous préparer pour la CAN Total 2021», affirme la volontaire. Sur une question au sujet de son travail quotidien au CHAN Total 2020, la jeune étudiante en Master communication, estime qu’elle apprend tous les jours. « En étant en contact quotidien avec les journalistes ainsi que les experts de la CAF, j’apprends sur le terrain, ce qui est pour moi une chance surtout dans ma formation. C’est une grande opportunité pour nous volontaires d’apprendre l’organisation de grands évènements, sur le terrain aux côtés de personnes chevronnées», déclare Dicka.

"J'espère que je serais retenue pour la CAN Total 2021 en tant que volontaire". On trouve la jeune étudiante dans toutes les zones réservées aux médias. Centre des médias, zone mixte, salle de conférences, telle une abeille, elle accomplit le travail que lui assignent les officiers médias de la CAF avec exemplarité, tout comme ses collègues volontaires venus des quatre coins du Cameroun et également des différents établissements universitaires.

Dicka se penche déjà sur la prochaine compétition qu’organisera le Cameroun dans une année à savoir la CAN Total 2021, grande fête du football africain. « J’espère être retenue l’année prochaine avec les volontaires de la CAN Total 2021, et je me porte déjà candidate pour cela car je sais que ça sera pour nous, jeunes Camerounais, une grande expérience», conclut la jeune fille. 

Source : cafonline.com

Libé
Vendredi 22 Janvier 2021

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS