Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers une reprise progressive des activités de production à Larache




Vers une reprise progressive des activités de production à Larache
Le gouverneur de la province de Larache, Bouassam El Alamine, a effectué mercredi une visite de terrain aux trois unités de production de l'entreprise Gil Gomes ainsi qu'à la société Damjiguend, pour passer en revue les mesures prises dans le cadre d'un plan progressif permettant aux entreprises de reprendre la production avec le respect des conditions préventives sanitaires nécessaires.
Selon un communiqué de la préfecture de la province de Larache, Bouassam El Alamine, accompagné d'une commission provinciale comprenant les représentants des services concernés, a effectué une visite à l'ensemble des chaînes de production de chacune des deux sociétés.
Le gouverneur a mis l'accent sur la nécessité de se conformer aux mesures préventives en limitant le nombre des ouvriers travaillant dans les unités au minimum requis pour assurer la reprise de la production, éviter l'encombrement dans les usines, garantir la distance de sécurité entre les ouvriers en appliquant le principe de séparation et d'isolement selon des petits groupes au sein de chaque section, et organiser les outils de travail, les salles et les espaces des usines afin de garantir les distances préventives nécessaires.
Il a également souligné l'importance de stériliser les moyens de transport du personnel et limiter leur capacité habituelle au tiers, mettant en avant la nécessité de revoir l'organisation du service médical des unités de production de manière à répondre aux besoins des circonstances actuelles.
Dans ce sens, il a affirmé la nécessité de créer un comité spécial Covid-19 au sein de la direction des usines, chargé de s'assurer de l'adéquation des mesures prises et les conditions préventives préconisées, appelant également à renforcer le contrôle sanitaire des ouvriers auprès du médecin de travail de l'entreprise.
Afin de reprendre leurs activités économiques et relancer leurs unités de production, le gouverneur de la province a appelé les directions des entreprises concernées à préparer un plan d'action bien étudié de façon à éliminer tout risque de propagation du virus dans leurs unités. Ce plan d'action doit prendre en compte les remarques émises lors de la visite de terrain avant de le remettre à un comité provincial pour avis et approbation.
Le comité provincial veillera à faire un suivi minutieux et à contrôler et accompagner les ouvriers lors de la reprise des activités, tout en s'assurant que les recommandations émises sont mises en oeuvre, et ce pour appliquer l'ensemble des mesures prises dans le cadre du plan de reprise préparé par les directions des entreprises concernées. 

Samedi 9 Mai 2020

Lu 78 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif