Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une première : La passe de trois du Onze national lors d’une phase finale de la CAN

Boussoufa buteur et pour la seconde fois meilleur joueur du match




Carton plein du Onze marocain à l’issue de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations qui se déroule actuellement en Egypte. Pour le compte de son match de la troisième journée du groupe D contre l’Afrique du Sud, disputé lundi au stade Assalam au Caire, l’EN s’est imposée sur le score de 1 à 0, but de M’ barek Boussoufa, élu pour la seconde fois homme du match.
D’une première à l’autre pour cette équipe nationale dirigée de main de maître par Hervé Renard.  Une sélection en droit de se targuer de sa belle performance en étant le seul Onze marocain à s’adjuger, à travers l’histoire des participations à la CAN, trois victoires de rang au tour inaugural.  En plus d’être l’équipe qui est parvenue à vaincre le signe indien et à remporter le premier face-à-face devant l’Afrique du Sud après cinq confrontations dont deux avaient tourné à l’avantage des Bafana Bafana contre trois issues de parité.
Le Onze national a abordé ce match tout en étant assuré de sa qualification, une suffisance qui n’a pas été appréciée par le sélectionneur national qui n’a pas manqué de le souligner lors de la conférence d’après-match, avançant qu’ «on a joué avec le feu» et qu’ «on aurait pu être sanctionné». Fort heureusement que le tir a été rectifié au cours du second half et l’on a pu voir à l’œuvre une sélection veillant bien au grain, fidèle à son pressing et beaucoup plus entreprenante pour l’emporter un à zéro, but, comme précité, de M’barek Boussoufa aux ultimes souffles de la partie.
Outre cette victoire et les deux premières obtenues aux dépens de la Namibie et de la Côte d’Ivoire sur le score identique d’un but à zéro, le Onze national a terminé en pole position avec 9 points, devant la Côte d’Ivoire qui a totalisé 7 unités après avoir surclassé, également lundi, la Namibie par 4 à 1.
Lors du tour des huitièmes de finale, prévu en fin de semaine, l’EN devra affronter, vendredi prochain toujours au stade Assalam à 20 heures, la Guinée, au moment où les Ivoiriens donneront le ton à l’équipe qui se classera première du groupe E. Quant à la sélection de l’Afrique du Sud, elle devait attendre l’issue des matches de l’ultime manche des poules E et F.   
Il convient de signaler en dernier lieu que l’équipe nationale a eu droit hier à une journée de repos et elle reprendra aujourd’hui les entraînements, sachant que deux éléments  manqueront à l’appel, à savoir Karim El Ahmadi, blessé face à l’Afrique du Sud, et Khalid Boutayeb, pas encore rétabli à cent pour cent.

Mohamed Bouarab
Mercredi 3 Juillet 2019

Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com