Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un derby de bonne facture




Faouzi Benzarti : Le WAC a payé cash ses erreurs
Patrice Carteron : Le Raja a su comment revenir dans le match


Le 126ème derby casablancais disputé dimanche au Grand stade de Marrakech a tenu toutes ses promesses, se soldant en fin de compte sur une issue de parité, deux partout, arrangeant beaucoup plus les affaires du Wydad qui a franchi un pas de plus vers un titre tant convoité.
Ce match, comptant pour la 25ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom Pro1, les deux protagonistes l’ont abordé pied au plancher, n’ayant pas eu besoin d’un round d’observation pour annoncer la couleur. Et c’est le WAC qui a trouvé le chemin des filets en premier par l’intermédiaire de Walid El Karti à la 13ème minute, avant que Rahimi n’égalise huit minutes plus tard. Mais ce n’était que partie remise, puisque Salaheddine Saidi a doublé la mise pour les Rouges juste avant le retour aux vestiaires.
Les Verts qui restaient sur une série de cinq victoires d’affilée se sont montrés, lors de la seconde période, décidés à recoller au score, parvenant à leur fin suite à un fort joli tir de leur réserviste de luxe Mohcine Iajour (73è).
Un match nul qui conforte le Wydad dans sa position de leader avec un total de 53 points, soit 9 longueurs d’avance sur le Raja qui compte un match en retard contre le HUSA.
Pour le coach du Wydad, Faouzi Benzarti, le WAC a payé cash ses erreurs dues à un manque de concentration. Avant de féliciter ses protégés qui “ont sorti un match plein” face à un Raja sur une dynamique positive depuis un bon bout de temps.
Quant à l’entraîneur du Raja, Patrice Carteron, il a indiqué que les deux équipes ont développé du beau football. Et d’ajouter que le Raja a su comment revenir à chaque fois dans le match face à un coriace adversaire à qui il a souhaité bon vent lors de sa prochaine sortie continentale contre l’équipe sud-africaine de Mamelodi Sundowns pour le compte des demi-finales de la Ligue des champions.
Si le derby a ravi la vedette, il n’en demeure pas moins que les autres affiches de cette 25ème manche n’ont pas manqué d’attrait. Et la bonne affaire est à mettre à l’actif du FUS qui a signé une jolie victoire face au HUSA sur le score de 2 à 0, buts de Said Ait El Kharsa (38è) et Adam Neffati à l’heure de jeu.
Une défaite qui n’a pas affecté le classement des Gadiris qui demeurent troisièmes avec 36 pts, alors que la victoire des Fussistes leur a permis de pousser un ouf de soulagement, puisqu’ils comptent désormais quatre unités d’avance sur les deux reléguables, le KACM et le CRA.
Ces derniers ont trouvé le moyen de rater de nouveau le coche. Vendredi, en prologue de cette journée, les Marrakchis ont été défaits à domicile par l’OCK (0-1), tandis que sur ce même score, les Rifains se sont inclinés samedi en déplacement devant le RCOZ.
Dans le registre des bonnes opérations, il y a celle du DHJ qui a confirmé son sursaut en allant battre à Oujda le Mouloudia par 2 à 1, au moment où l’OCS a assuré l’essentiel face à l’ASFAR (1-0) qui, apparemment, est bien partie pour boucler sa saison sur de mauvaises notes.
Enfin, la rencontre qui a opposé l’IRT à la RSB s’est terminée sur un nul blanc, soit deux points de perdus pour le club tangérois qui aurait pu s’accaparer seul de la troisième marche du podium.

Classement

4

Le RCAZ chez les grands

La Renaissance Club Athletic de Zemamra (RCAZ) a validé samedi son accès à Botola Maroc Telecom D1 de football (championnat de 1ère division), et ce pour la première fois de son histoire, après son match nul (1-1) face à l’Union Sidi Kacem lors de la 29è journée du championnat D2.
Très solide depuis le début de la saison avec une très "longue série" sans défaite, la RCAZ a montré ses sérieuses intentions d’accéder au groupe des élites dès l'entame de la saison.
Depuis, la RCAZ n’a plus lâché la première place, alors qu’elle signe juste sa première apparition parmi les équipes de Botola D2.
Le deuxième billet d'accès à la Botola D1 sera joué entre le Raja de Béni Mellal (50 points) et l'Olympique Dcheira (47 pts). Les Mellalis n'auront besoin que d’un point pour reconquérir leur place parmi les clubs d'élite.

Mohamed Bouarab
Mardi 23 Avril 2019

Lu 601 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com