Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tout ce qu’il faut savoir sur la nutrition sportive


Chaque sportif a des besoins spécifiques qui dépendent de son âge, son poids, sa taille et de l’intensité de ses activités



Il est convenu que de la même façon qu’un marathonien a des besoins nutritionnels différents de ceux d’un culturiste, un rugbyman n’aura certainement pas ceux d’une danseuse. Ainsi chaque sportif a des besoins spécifiques qui dépendent à la fois de son âge, son poids, sa taille, et évidemment de l’intensité et de la durée de ses activités. De ce fait, faire des généralités quand il faut nourrir un sportif est totalement erroné car l’impact de la nourriture sur sa récupération, sa performance et sa progression est implacable. Ceci dit, une constante existe : les règles qui dictent l’équilibre alimentaire sont les même pour tous. A savoir, des aliments sains, non transformés et diversifiés. 
Mais bien au-delà de ce dernier aspect, par exemple dans les sports d’endurance qui sont très voraces en énergie, le besoin s’impose de stocker des glucides qui vont nourrir le muscle. En d’autres termes, ingurgiter des féculents un à trois jours avant une séance, selon sa durée et son intensité. Par contre, la marche, connue pour sa basse intensité, demandera davantage de lipides, dont on peut citer, le poisson, les œufs ou encore les fruits secs et l’huile d’olive, puisque dans ce cas précis, l’organisme carburera à partir de graisses.
S’agissant des sports de force et de ceux appelés HIIT, ou l'entraînement fractionné de haute intensité, il convient de privilégier les fameuses protéines. Elles vont apporter au corps l’énergie dont il aura besoin tout en reconstruisant les fibres musculaires endommagées. Pour une exploitation optimale de ses protéines, il faut en consommer plusieurs fois par jour, par petites portions. 
Il va de soi que rien n’est gravé dans le marbre et que chacun peut ajuster son régime alimentaire selon ses envies, tout en suivant le cadre précité. D’autant plus que le cliché qui veut que le sportif soit un acharné de discipline, ultra attentif à ses apports nutritionnels n’est pas tout à fait vrai. Pour preuve, le « cheat meal », en français « le repas de la triche ». Prisé par les pratiquants de sports intenses et de force, et jugé comme réponse à la frustration engendrée par la privation, il offre la latitude de manger une fois par semaine ce que l’on souhaite sans aucune restriction. Une sorte de récompense hebdomadaire, qui à la fois aide à supporter un régime strict, mais également avoir une fonction bénéfique sur l’organisme. Comment ? Tout simplement, ces apports dits « interdits » tout au long de la semaine permettent de choquer le corps et par conséquent le rebooster. 
Enfin, la question du bon timing nutritionnel doit aussi être tranchée. La règle suivie impose un repas trois heures avant un entraînement, notamment car la digestion et l’effort physique sont des processus qui pompent énormément d’énergie. Quoique des fois, il s’avère que cette durée peut osciller, en l’occurrence à cause des facultés de digestion disparates d’une personne à l’autre. Donc, selon les spécialistes, le mieux est de choisir ses aliments en fonction de leurs temps de digestion. 
 

Chady Chaabi
Vendredi 6 Juillet 2018

Lu 847 fois


1.Posté par Thomas le 05/07/2018 21:49
quelles sont les quantités de protéines, lipides et glucides à consommer en fonction du sport et de la durée de l'exercice ? comment le savoir ?

2.Posté par Claire le 31/07/2018 08:20
Thomas,
Je te conseille d'utiliser une application comme cela tu l'as toujours sous la main. Pour ma part j'utilise Fitatu, elle est très bien et les données sont fiables car issues de bases de données officielles.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés