Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Thomas Bach : La vaccination contre la Covid n 'est pas obligatoire pour les athlètes lors des JO




Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a déclaré mardi que la vaccination contre le coronavirus ne sera pas obligatoire pour les athlèteslors desJeux olympiques de Tokyo reportés à l'été prochain en raison de la pandémie. Exiger des vaccinsserait "allertrop loin", a jugé M. Bach, en visite à Tokyo pour tenter de convaincre la population japonaise et lessponsors des JO-2020 que l'événement pourrait se tenir en juillet avec des spectateurs, malgré la récente recrudescence des infections. "Il y a trop de questions à prendre en compte.Ils'agit d'une question de santé privée. C'est aussi une question d'état de santé de chacun. C'est une question de disponibilité", a déclaré M. Bach. Mais il a dit que le CIO "appellerait" les athlètes et les autres participants à se faire vacciner, qualifiant cela de "signe de respect" à la fois pourles autres athlètes et pourles hôtesjaponais. Il a réitéré l'engagement du CIO pour des Jeux sûrs, soulignant que le comité d'organisation prendrait "touteslesmesures de précaution nécessaires pour que les athlètes puissentse détendre et se sentir en sécurité". Lesresponsables deTokyo-2020 affirment qu'ils prévoient une vaste panoplie de mesures contre le virus pour permettre aux Jeux d'avoir lieu même sans vaccin, mais M. Bach a déclaré lundi que leCIOchercherait à aiderles athlètes à obtenir des vaccins s'ils sont disponibles et approuvés. Les JO doivent se dérouler du 23 juillet au 8 août et les Jeux paralympiques du 24 août au 5 septembre.

Libé
Mercredi 18 Novembre 2020

Lu 380 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Novembre 2020 - 17:00 L'Argentine en larmes

Mercredi 25 Novembre 2020 - 17:00 Neymar refait enfin le show en Ligue des champions