Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ronaldo terrasse le Barça

Polémique raciste inédite à Paris


L' incident à caractère raciste qui a conduit à l'arrêt dumatch entreBasaksehir et le Paris SG mardi a totalement éclipsé la qualification des Français en 8es de finale de Ligue des champions, ainsi que l'humiliation (3-0) infligée par la Juve de Ronaldo au Barça de Messi. Assuré de terminer en tête du groupe,Chelsea a livré une prestation peu convaincante devant les Russes de Krasnodar(1-1),reversés en Ligue Europa. Les Anglais ont effectué une large rotation dans leur effectif et terminent tout de même invaincus à l'issue de la phase de groupes. Le FC Séville avait déjà en poche la 2e place qualificative avant de se déplacer, mais les Espagnols ont fait le boulot à Rennes (3-1), lanterne rouge déjà éliminée. Le Borussia Dortmund a renversé le Zénit Saint-Pétersbourg (2-1) en seconde période pour terminer en tête devant la Lazio, malmenée à Rome (2-2) par une équipe de Brugesreversée en Europa League. Pourles Belges, ce lot de consolation aura sûrement un goût amer, tant ils ont frôlé l'exploit au stadio Olimpico. Menés 2-1 puis réduits à dix avant la pause, les partenaires de Simon Mignolet ont égalisé à un quart d'heure de la fin. La victoire, synonyme de qualification en huitièmes de finale, a failli se dessiner dans les arrêts de jeu mais la frappe du jeuneCharlesDeKetelaere s'est écrasée sur la barre transversale (90e+2) des Italiens. Seule équipe italienne invaincue dansla phase de poules, la formation de Simone Inzaghis'invite parmi les seize meilleurs clubs européens pour la première fois depuis vingt ans. Dortmund, qualifié avant la rencontre, a fait sensation avec l'entrée à l'heure de jeu de YoussoufaMoukoko, devenu à 16 ans et 18 joursle plus jeune joueur de l'histoire de la Ligue des champions. Les retrouvailles entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sur une pelouse pour la première fois depuisle départ du Portugais à la Juventus en 2018, étaient attendues. "CR7",malade duCovid19, avaitraté lematch aller etlaissé son rival argentin prendre la lumière, avec un but et une victoire 2-0. Mais il a remis ses habits de super-héros au retour en réussissant un doublé (3-0) au Camp Nou! Les deux buts du Portugais sur penalty ont permis à la Juve de chiper la première place du groupe, une donnée non négligeable avantle tirage au sort prévu lundi: les Italiens sont ainsi assurés d'éviter les autres têtes de série Liverpool, Bayern Munich ou Chelsea, en plus d'avoir l'avantage du terrain pour le 8e de finale retour. Les Ukrainiens du Dynamo Kiev terminent troisièmes à la faveur d'une petite victoire contre les Hongrois du Ferencváros (1-0). Lesrésultatssportifs ont été éclipsésmardi par l'incident aussi grave qu'inédit qui a plongé le Parc des princes dans la stupeur. La rencontre entre le PSG et Basaksehir Istanbul a été interrompue après un quart d'heure de jeu après un incident à caractère raciste impliquant le quatrième arbitre Sebastian Coltescu et Pierre Achille Webo, membre camerounais de l'encadrement du club turc. Des membres du staff turc, excédés, ont crié leur colère, audible dans un stade à huis clos: "He said +negro+", ont-ils lancé en direction de l'arbitre roumain. Ce dernier venait de signaler à l'arbitre principal Ovidiu Hategan, lui aussi roumain, la réaction trop véhémente deWebo après une décision arbitrale. Lesjoueursturcs et l'encadrement ont ensuite décidé de quitter la pelouse sous l'impulsion de Demba Ba, l'international sénégalais natif de la région parisienne,trèsremonté.Les Parisiens les ont suivis. La polémique a pris une tournure politique avec la réaction du président turc Recep Tayyip Erdogan qui a "fermement" condamné les propos "racistes" attribués à l'arbitre assistant. Si lematch devaitreprendremercredi, comme annoncé parle diffuseurRMC, le PSGserait dans tous les cas déjà qualifié. Le club de Leipzig, qu'il a battu en demi-finale de la dernière édition, lui a offert le billet pour les 8es en battant Manchester United (3-2), reversé en C3

Libé
Mercredi 9 Décembre 2020

Lu 300 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS