Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion de la commission parlementaire mixte Maroc-UE en avril prochain à Rabat




Le président du Parlement européen souligne le rôle capital joué par le Maroc dans la stabilité de la Méditerranée

Habib El Malki et Antonio Tajani
Habib El Malki et Antonio Tajani
Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a souligné, mercredi à Bruxelles, le rôle capital joué par le Maroc dans la stabilité de la Méditerranée. 
«Je veux remercier S.M le Roi Mohammed VI et le gouvernement marocain pour le travail qu’ils font pour la stabilité de la Méditerranée et de la région. Grâce au Maroc, nous avons une situation moins dangereuse», a affirmé M. Tajani dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion de travail qu’il a eue avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.
Après avoir mis en exergue le caractère stratégique des relations entre le Maroc et l’Union européenne, M. Tajani a salué l’engagement du Royaume dans la lutte contre le terrorisme et son rôle de plateforme «entre l’Afrique et l’Europe, entre les pays musulmans et les pays européens». 
Il a rappelé que le Maroc est le premier partenaire de l’Union européenne, le président du Parlement européen a indiqué que les deux parties doivent «continuer à travailler pour une plus grande intégration économique et commerciale entre nos marchés en éliminant les barrières».
«Nous avons même l’obligation de le faire pour contrer le chômage en particulier celui des jeunes», a-t-il ajouté, se disant convaincu que «notre relation doit aller au-delà de l’aspect purement commercial. Il faut développer une vraie diplomatie économique».
M. Tajani a noté que pour les entreprises européennes «aller au Maroc, c’est une chance de coopérer avec un système encore plus démocratique», saluant le travail accompli par le Royaume dans le domaine du dialogue interreligieux, des libertés et de l’Etat de droit.
«Tout ce que vous êtes en train de faire est un message très important pour la stabilité et le dialogue en Méditerranée», a-t-il affirmé.
De son côté, Habib El Malki qui a également eu des entretiens avec des présidents de commissions et des chefs de groupes parlementaires ainsi qu’avec la présidente de la délégation pour les relations avec les pays du Maghreb, Inés Ayala Sender, a rappelé le caractère stratégique des relations entre le Maroc et l’Union européenne qui datent de plus de cinquante ans.
Passant en revue les différentes réformes engagées au Maroc dans les domaines politique, institutionnel, économique et social et dans l’édification de l’Etat de droit, M. El Malki a souligné que le partenariat stratégique entre le Maroc et l’Union européenne présente «des défis communs qu’il convient d’affronter avec une vision renouvelée». 
Il a cité parmi ces défis la nécessité d’ériger la zone euro-méditerranéenne en zone de prospérité partagée et l'importance de coopérer de manière soutenue dans les domaines de la mobilité et de la sécurité, rappelant dans ce contexte la politique migratoire menée par le Maroc qui constitue une expérience singulière dans la région. 
Quant à Abderrahim Atmoun, membre de la commission parlementaire mixte Maroc-Union européenne, il a annoncé, le même jour à Bruxelles, que la réunion de cette commission aura lieu les 18 et 19 avril prochain à Rabat. 
Dans une déclaration à la MAP, il a également fait état d’un agenda commun important dans les prochains mois pour relancer le dialogue politique et l’échange entre les deux institutions parlementaires et les députés dans l'objectif de consolider davantage le partenariat Maroc-UE.
 «Il y a un travail intense à accomplir et les deux parties ont convenu d'un agenda commun pour dynamiser la diplomatie parlementaire au service du renforcement des relations Maroc-UE», a-t-il conclu.

Libé
Vendredi 3 Mars 2017

Lu 763 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs