Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Report de la 23ème journée du concours GNFE I : Des ajournements à n’en pas finir


MOHAMED BOUARAB
Jeudi 5 Mars 2009

Report de la 23ème journée du concours GNFE I : Des ajournements à n’en pas finir
C’est un championnat qui risque de traîner en longueur et l’on voit mal comment il pourrait se terminer à la mi-juin comme annoncé au préalable par la commission de programmation.
Une fois encore, le championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE I) s’éclipsera le temps d’une semaine pour ne reprendre du service que le week-end du 21 et 22 mars. Ainsi, la 23ème journée a été reportée à cette date, au moment où la 22ème a été maintenue pour cette fin de semaine, sachant que son bal sera ouvert ce vendredi par l’explication entre le Raja de Casablanca et l’Ittihad de Khémisset.
La décision d’ajournement « a été prise afin d’éviter l’accumulation des matches retard pour les trois clubs nationaux (FAR, IZK et MAS) engagés dans les compétitions continentales », indique un communiqué du GNF rapporté par la MAP.
A ce propos, il convient de rappeler que les FAR et l’IZK disputeront les matches aller du second tour de la Ligue africaine des clubs champions en dehors de leurs bases entre le 13 et le 15 mars courant. Les Militaires affronteront les Nigérians de Heartland, alors que les Zemmouris, qualifiés sur tapis vert à ce tour après le forfait des Gambiens de Wallidan, seront à la rude épreuve des Ghanéens d’Asante Kotoko. Quant au Moghreb de Fès, le représentant du football national en Coupe de la CAF, il accueillera à cette même date les Tunisiens de Gawafel Gafsa.
Si le championnat sera reporté le 14 courant, cette date sera l’occasion pour faire jouer un match retard devant mettre aux prises le Wydad de Casablanca et le Hassania d’Agadir, et ce pour le compte de la 21ème journée.
Par ailleurs, les championnats GNFE II et Amateurs feront également relâche en cette fin de semaine pour laisser place au tour des 1/32èmes de finale de la Coupe du Trône, édition 2008-2009. Un stade de compétition prématuré qui sera fatal à pas moins de quatre clubs de la seconde division. Le tirage au sort en a voulu ainsi, avec des explications entre Youssoufia de Berrechid-Wafa Wydad, Union de Mohammedia-Union de Témara, Renaissance de Settat-Olympique de Marrakech et Wydad Fès-Ittihad Tanger.


Lu 234 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS