Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Poursuite de la décélération du rythme baissier des ventes de ciment





Le rythme baissier des ventes de ciment, principal baromètre du secteur du bâtiment et matériaux de construction (BTP), a maintenu son atténuation quasi-continue depuis le mois de juin, passant de -25,1% à fin mai 2020, à -12,5% à fin octobre 2020,selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration. Les ventes de ciment avaient affiché, au terme des dix premiers mois de l’année précédente, une hausse de 3,6%, indique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de novembre. Concernant les opérations de financement du secteur de l’immobilier, la croissance des crédits à l’habitat a enregistré un léger rebond à partir du mois de juin 2020, pour atteindre +2,2% à fin septembre 2020, après+1,1% à fin mai 2020 et +4,5% il y a une année, fait savoir la même source. Quant aux crédits à la promotion immobilière, ils ont enregistré une quasi-stagnation à fin septembre 2020 (+0,2%), portant la croissance globale des crédits à l’immobilier à +1,6%, au lieu de +3,4% un an plus tôt.

Libé
Jeudi 26 Novembre 2020

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.