Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour les députés, l’ exploit des Lions de l'Atlas au Mondial se doit d'être mis à contribution dans la révision des politiques publiques

Abderrahim Chahid : Le Maroc récolte les fruits de la feuille de route définie par S.M le Roi dans un message Royal que le Souverain avait adressé en 2008 aux participants aux Assises nationales du sport


Libé
Mardi 20 Décembre 2022

Pour les députés, l’ exploit des Lions de l'Atlas au Mondial se doit d'être mis à contribution dans la révision des politiques publiques
Les membres de la Chambre des représentants, toutes appartenances politiques confondues, ont salué encore une fois lundi l'exploit des Lions de l'Atlas au Mondial de Qatar, résultat édifiant, selon eux, de l'ambition, l'effort et la persévérance, estimant que ce succès retentissant sans précédent se doit d'être mis à contribution dans la révision des politiques publiques, surtout celles ayant trait à l'activité sportive et à la jeunesse.

Intervenant, tour à tour, lors d'une séance plénière présidée par le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, ils ont évoqué les enseignements qu'il faudrait tirer de cette épopée triomphale de la sélection nationale qui a confirmé le constat que ''l'impossible n'est point marocain'', soulignant qu'il convient maintenant de tirer profit de cet exploit pour réaliser des avancées dans les domaines sociétal, politique, culturel et scientifique.

Saluant au nom de toutes les composantes de la première Chambre cet exploit épique, M. Talbi Alami a noté qu'il restera à jamais un motif de fierté pour le Maroc, sous la conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI. Tout comme le président du groupe du Rassemblement national des indépendants (RNI), Mohamed Ghiat qui a relevé que ce succès remarquable et remarqué n'est pas le fruit du hasard mais tout le contraire, étant le résultat de plus de deux décennies d'initiatives et de vastes chantiers lancés par S.M le Roi Mohammed VI sur tous les fronts.

A commencer, énumère-t-il, par le domaine des droits de l'Homme et la réconciliation nationale et sur le plan constitutionnel, par l'adoption d'une constitution avant-gardiste et sur le plan diplomatique, par un positionnement privilégié à l'échelle africaine et internationale, et sur le plan économique, par le lancement de nombreux chantiers structurants et sur le plan social avec le challenge à portée de main de l'instauration d'une équité sociale avec à la clé une école d'excellence, un hôpital aux normes et aussi de l'emploi.

De son côté, le député Khalifa Majidi (PAM) a affirmé que les vaillants Lions de l'Atlas ont donné une belle leçon en matière d'acharnement dans le travail, d'esprit collectif et de cohésion sociale, forçant l'admiration du monde entier, avant de saluer le soutien massif des supporters marocains, africains et du monde entier qui a permis à la sélection nationale de réaliser cette performance lors de cette grand-messe du football.

Tout en relevant les dimensions culturelle, civilisationnelle, artistique, médiatique et politique de cette remarquable participation marocaine, le député a mis en avant sa contribution dans le renforcement du positionnement du Royaume sur les plans régional et international.

Pour sa part, le président du groupe Istiqlalien pour l'Unité et l'égalitarisme (PI), Noureddine Mediane, a estimé qu'il convient aujourd'hui de mettre à contribution cet exploit sans précédent pour réviser les politiques publiques, notamment dans le domaine sportif, appelant les décideurs à s'inspirer des leçons d'abnégation, de sacrifice et de patriotisme données par les footballeurs nationaux et l'ensemble du staff technique, médical et administratif de la sélection nationale.

Et de souligner que les images qui ont fait le tour du monde des joueurs du Onze national embrassant avec tendresse le front de leurs mères est une illustration magistrale des valeurs morales préservées dans notre nation et donnent une belle expression sur le rôle des parents dans la famille marocaine.

Quant au président du Groupe socialiste, Abderrahim Chahid,  il a fait remarquer que le Maroc récolte aujourd'hui les fruits de la feuille de route définie par S.M le Roi Mohammed VI dans un message Royal que le Souverain avait adressé en 2008 aux participants aux Assises nationales du sport à Skhirat, saluant aussi les réalisations depuis sur le plan des infrastructures sportives aux normes internationales ainsi que l'intérêt accordé à la formation à travers notamment l'Académie Mohammed VI de football, outre la restructuration de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) ainsi que les clubs et les ligues.

Il estime, à ce propos, que les grands et profonds changements sont portés par des compétences nationales, citant, à juste titre, la prouesse du sélectionneur national qui a réussi à former une équipe cohérente et solide dont le cœur bat pour la patrie.

 Quant au député du groupe du Mouvement Populaire (MP), Brahim Aâbar, il a plaidé pour un véritable ''sursaut économique et social'' à la hauteur de la performance footballistique des Lions de l'Atlas, tout en appelant à capitaliser les acquis pour réaliser de nouveaux et inédits exploits dans le domaine sportif, outre l'organisation d'événements sportifs d'envergure internationale, l'investissement dans l'encadrement, la formation et les infrastructures sportives.

Il a insisté tout particulièrement sur la nécessité de promouvoir l'activité sportive de proximité, partout dans le pays et dans les établissements scolaires et universitaires.

De son côté, le président du groupe Constitutionnel, démocratique et social, Belaâssal Chaoui, a déclaré que la sélection nationale a réussi non seulement à s'imposer sur le terrain mais aussi à conquérir le cœur des supporters et peuples de toutes les régions du monde, notamment dans le continent africain et le monde arabo-islamique.

''Grâce à la bonne foi et à la grinta, la sélection nationale a réussi l'exploit sans précédent d'atteindre avec panache le dernier carré de cette Coupe du monde au Qatar, contre tout pronostic'', a-t-il dit, avant de plaider lui aussi pour une meilleure capitalisation des acquis et pour relever d'autres challenges, notamment dans les domaines scientifique, culturel, politique, artistique ou encore l'innovation.

De même, le président du groupe du Progrès et du Socialisme (PPS), Rachid Hamouni, a salué cet exploit épique des Lions de l'Atlas qui ont représenté le Royaume de la plus belle des manières, soulignant que la réalisation de nombreux autres succès est possible grâce à la volonté et au patriotisme.

Tout en notant que la sélection nationale a créé l'événement, apportant joie et bonheur aux amis et forçant par la même l'admiration des ennemis, il a hautement salué le rôle des mères des joueurs marocains dans leur éducation et leur initiation aux valeurs nobles du patriotisme, défendant corps et âme le drapeau national malgré les tentations sonnantes et trébuchantes.

Pour sa part, le député Abdessamad Hiker, du groupement justice et développement, s'est dit ému par l'enthousiasme suscité par l'intonation de l'hymne national dans les stades et partout ailleurs, l'agenouillement des footballeurs marocains pour rendre grâce à Dieu, la bonne foi affichée par les Lions de l'Atlas et leur coach ainsi que la célébration des mères pour leur contribution à faire de leurs enfants des héros de la nation, outre le déploiement du drapeau national pour dire que le Maroc et la Palestine forment un seul peuple.

Il a aussi mis en exergue l'importance de cultiver l'amour de la patrie et de privilégier l'esprit collectif, avant d'estimer qu'il s'agit désormais de faire confiance aux compétences nationales selon les critères du mérite et de l'acharnement au travail.

La députée du groupe Front des Forces démocratiques (FFD), Chafika Lachraf, a, quant à elle, souligné l'apport et la portée de cet exploit inédit de la sélection nationale sur les plans diplomatique et politique, se félicitant aussi de sa contribution dans la promotion de la destination Maroc. Tout comme la députée de la Fédération de la gauche marocaine, Fatima-Ezzahra Tamni qui a indiqué que cet exploit des Lions de l'Atlas réalisé avec panache et ferveur patriotique prouve que le travail paie toujours, plaidant dans la foulée pour une révision des politiques publiques.

De même, la députée Nabila Mounib du parti socialiste unifié, a affirmé que les enseignements majeurs à tirer de cette spectaculaire performance footballistique sont la valorisation du travail et de la persévérance, clés du succès.

Et d'affirmer que la famille est la mère nourricière du patriotisme et qu'il s'agit de ne pas renier ses origines et ses appartenances identitaires.


Lu 641 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS