Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour Kiev, l'armée russe essaye toujours d'encercler Bakhmout


Libé
Lundi 6 Mars 2023

Les troupes russes poursuivent leurs efforts pour encercler la ville-symbole de Bakhmout, épicentre de la guerre dans l'est de l'Ukraine, a indiqué dimanche l'armée ukrainienne, assurant toutefois avoir repoussé de nouvelles attaques.

Dans son compte-rendu quotidien, l'Etat-major ukrainien a affirmé que "plus de 130 attaques ennemies" avaient été entravées lors des dernières 24 heures, dans plusieurs secteurs du front, notamment à Koupiansk, Lyman, Bakhmout et Avdiïvka.
"L'ennemi poursuit ses tentatives d'encercler la ville de Bakhmout", a-t-il poursuivi, sans plus de détails.

Des villages au nord et à l'ouest de Bakhmout ont été attaqués, a déclaré samedi sur CNN Serhii Tcherevatyi, porte-parole du groupement oriental des forces armées ukrainiennes.
Plus tôt dans la journée, il avait affirmé que la situation à Bakhmout était "difficile mais sous contrôle".

La bataille pour Bakhmout, ville industrielle dont l'importance stratégique est contestée, dure depuis l'été. La cité est devenue un symbole car elle est au cœur des combats entre Russes et Ukrainiens depuis des mois.

Le groupe paramilitaire Wagner, en première ligne à Bakhmout, avait assuré vendredi avoir "pratiquement encerclé" la ville et appelé le président Volodymyr Zelensky à ordonner le retrait de ses troupes.

Samedi, l'Institut pour l'Etude de la guerre (ISW), un groupe d'experts américains, a reconnu que les forces russes avaient conquis des positions à Bakhmout qui pourraient leur permettre de contourner certaines défenses ukrainiennes.

"Les Russes pourraient essayer d'encercler les forces ukrainiennes à Bakhmout, mais le commandement ukrainien a donné le signal qu'il préférait se retirer plutôt que de risquer un encerclement", estime cette source.

Dimanche, l'armée des séparatistes prorusses de Donetsk, supplétifs des forces russes, a publié une vidéo censée montrer des combattants de Wagner dans la banlieue nord de Bakhmout, assurant que la petite gare ferroviaire de Stoupky, au nord de la ville, avait été conquise. 
 
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a, lui, inspecté samedi un poste de commandement avancé en Ukraine, dans la zone "Donetsk-Sud", sans préciser le lieu exact, ni la date de cette visite.

Cette zone d'opérations concerne le secteur de la ville de Vougledar, où l'armée russe a mené ces dernières semaines des offensives, sans grand succès.


Lu 1672 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p