Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation de Badr Siwane et Nabil Kouzkouz au championnat du monde de triathlon




Les triathlètes Badr Siwane, champion d’Afrique en titre (Catégorie élite) et Nabil Kouzkouz, médaillé de bronze dans la même compétition (Catégorie juniors), prendront part à la finale du Grand Prix de la Fédération internationale de triathlon pour le compte du Championnat du monde qui aura lieu à Rotterdam (Pays-Bas) du 15 au 17 septembre.
Badr Siwane entrera en lice dès vendredi  et concourra dans la catégorie Elite U23 ans, qui verra la participation de trois autres triathlètes africains, en l’occurrence les Sud-Africains Daylan Nortije et Keegan Cooke et le Mauricien Gregory Ernest.
En tête d’affiche de cette compétition qui verra la participation de 76 triathlètes de par le monde figurent le Français Raphael Montoya (9 podiums et 6 victoires), l’Australien Luke William (18 podiums et 6 victoires) et l'autre Français Dorian Cominx (9 podiums et 4 victoires).
Siwane a été sacré champion d’Afrique le 7 mai dernier à Hammamet (Tunisie), un titre qu’il a remporté haut la main devant le Mauricien Gregory Ernest et le Sud-Africain Keegan Cooke.
"C’est un grand pas, parce que c’est la première fois qu'on s’impose face aux Sud-Africains". Un exploit inédit, s’est enthousiasmé, dans une déclaration à la presse, Siwane, qui vient de terminer ses études en journalisme en France en décrochant un diplôme de technicien Radio et TV.
Le jeune espoir, qui évolue dans le club français de Sainte-Geneviève de triathlon (France), n’a pas caché sa joie d’avoir mis un terme à la domination sud-africaine qui a duré plus de 24 ans.
Pour Badr Siwane l’objectif primordial "est de terminer dans le Top 20 et de marquer des points pour améliorer mon classement mondial".
Mais le grand rêve de Siwane est de marquer "une présence aux Olympiades de Tokyo-2020 et être ainsi le premier triathlète marocain à participer à cette grand-messe sportive et représenter dignement mon pays et défendre les couleurs nationales".
D’autre part, Badr Siwane a pris part à la Coupe du monde les 22 et 23 juillet à Tiszajvaros (Hongrie) mais n’a pas réussi à franchir le seuil des demi-finales.
Siwane, qui vient d’effectuer son second stage de préparation à Rio Maior avec l'équipe de la Fédération internationale de triathlon, avait souffert d'une double entorse à la cheville et a été contraint d’arrêter ses entraînements pendant sept semaines.
Dans la catégorie "juniors", Nabil Kouzkouz défendra les couleurs nationales samedi prochain.
En avril dernier à Charm El-Cheikh (Egypte), Kouzkouz (19 ans) s’est adjugé la médaille d'or de sa catégorie en Championnat arabe open. Il a également décroché la médaille de bronze lors du dernier Championnat d'Afrique qui s'était déroulé à Hammamet.
Après quatre étapes du Grand Prix national de triathlon, Kouzkouz occupe désormais la troisième place. Il a remporté la troisième étape à Nador le 19 août dernier et s’est adjugé, avec ses coéquipiers Amine Farih et Karima Kanoun, la première Coupe du Trône de triathlon.
Kouzkouz a effectué deux stages de préparation pour l’échéance internationale de Rotterdam à Ifrane et  Agadir.
La compétition «juniors» regroupera 75 triathlètes dont deux autres africains et autant d’Arabes.
Il s’agit du Mauricien Timothee Hugnin, du Sud-Africain Jamie Riddle, du Jordanien Kareem Othmane et du Bahreini Omar Ali.
Les grands favoris dans la catégorie Elite séniors sont le Britannique Jonathan Browlee, vice-champion olympique à Rio 2016 derrière son frère Alistair, l’Espagnol Mario Mola, premier du classement World séries et le Sud-Africain Henry Shoeman médaillé de bronze aux J.O de Rio.
Chez les dames, la concurrence sera rude entre Flora Duffy (Bermude) leader du classement mondial détenteur de 16 titres, l’Australienne Ashleigh Gentle (10 titres) et la New-Zélandaise Andrea Hewitt (9 titres).
En marge du Championnat du monde, la présidente de la Fédération Royale marocaine du Sport Pour Tous (FRMSPT), Nezha Bidouane prendra part, mercredi et jeudi, aux travaux des réunions de la commission multisports (dont elle est membre), des fédérations membres de la Confédération africaine de triathlon (ATU) et du Congrès de la Fédération internationale de triathlon (ITU).

Vendredi 15 Septembre 2017

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés