Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ouverture à Tanger du 2ème Forum sur le rôle des zones franches et industrielles

Favoriser les échanges entre les hommes d'affaires des différents pays arabes




La 2ème édition du Forum sur le rôle des zones franches et industrielles s'est ouverte, mercredi à Tanger, avec la participation d'hommes d'affaires et de hauts responsables représentant 15 pays arabes.
Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI et ayant pour thème "Les zones franches et industrielles, un système d'attractivité des investissements et de facilitation du commerce", ce forum vise à favoriser les échanges entre les hommes d'affaires des différents pays arabes et de présenter les projets d'investissement et les expériences réussies dans le domaine des zones franches et industrielles aux niveaux arabe et international.
Organisé à l'initiative de l'Organisation arabe du développement industriel et des mines (OADIM), en partenariat avec le ministère de l'Industrie, du Commerce, de l'Economie verte et numérique et la Chambre de commerce, d'industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ce rendez-vous inter-arabe est marqué par des rencontres B2B entre hommes d'affaires arabes et leurs homologues marocains, rapporte la MAP.
S'exprimant à cette occasion, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Omar Moro a mis en avant le rôle incontournable que jouent les zones industrielles et les zones franches dans le développement économique et social du Royaume.
"La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima compte un nombre important de zones franches et industrielles, qui ont permis d'attirer les investissements étrangers et nationaux et d'encourager les exportations industrielles et le transfert de technologie", a-t-il relevé.
La réalisation d'une 4e révolution industrielle ne peut se faire qu'à travers une action conjointe et une approche globale intégrée, qui permet de mettre en place les bases nécessaires pour une économie régionale forte et durable, a estimé M. Moro.
Dans une conjoncture marquée par une mondialisation économique et une concurrence accrue dans le secteur des exportations, plusieurs pays arabes ont accordé davantage d'importance à la création de zones industrielles et franches spécialisées, a-t-il fait remarquer, notant que ces zones contribuent à la création d'emplois, à la diversification des sources de revenus nationaux et à la création de la valeur ajoutée.
De son côté, le directeur général de l'OADIM, Adel Sakr, a mis en exergue les défis posés par la mondialisation économique et la concurrence intense dans le secteur des exportations, qui rendent nécessaire la création de villes industrielles intelligentes et durables ciblant divers secteurs industriels à forte valeur ajoutée.
Ainsi, l'organisation a accordé une attention particulière à ces zones, qui constituent un environnement attrayant pour de nombreux partenariats et investissements locaux et internationaux, ainsi qu'une base industrielle contribuant à attirer les technologies de pointe et à créer de nouvelles opportunités d'emploi répondant aux besoins de la jeunesse arabe, a-t-il relevé.
Ce forum, qui comprend l'organisation d'une série de rencontres entre hommes d'affaires arabes et leurs homologues marocains, se veut une opportunité pour renforcer le rôle de la coopération interarabe dans le développement des zones franches et industrielles et partager les connaissances et les expériences entre les participants, a ajouté M. Sakr. Quant au représentant du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, Rachid El Houssini, il a salué les efforts consentis par la Chambre et l'OADIM pour l'organisation de cet événement, qui contribue à faire connaître les différentes opportunités d'investissements qu'offre le Maroc.
De même, il a souligné la nécessité d'organiser davantage de forums dans la région afin de promouvoir les atouts économiques et d'attirer davantage d'investissements internes et internationaux.
En marge de la cérémonie d'ouverture de cet évènement, une convention a été signée entre la Chambre de commerce, d'industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l'OADIM visant à renforcer le partenariat entre les deux organismes.
Organisé en collaboration avec l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement, l’Agence marocaine de développement des investissements et l’Agence spéciale Tanger Med, cet événement de trois jours sera marqué par une visite de terrain au port de Tanger-Med.
Le forum se penchera sur plusieurs thématiques, portant notamment sur "L’importance des zones dans la réalisation des objectifs de développement durable", "Le rôle des ports et de la logistique dans la revitalisation des zones franches et industrielles", "Les nouvelles stratégies de planification et de gestion des zones franches et industrielles", "Avantages et facilitation du commerce et des investissements dans les zones franches et industrielles" et "Réalité et perspectives de développement des zones franches et industrielles".


 

Libé
Vendredi 6 Décembre 2019

Lu 2585 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif