Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ould Bilal Messoud : Le Maroc et la Mauritanie déterminés à hisser leurs relations bilatérales à des perspectives plus larges


Libé
Dimanche 13 Mars 2022

Le Premier ministre mauritanien, Mohamed Ould Bilal Messoud a affirmé, vendredi à Rabat, que le Maroc et la Mauritanie sont déterminés à hisser leurs relations bilatérales à des perspectives plus larges à même de réaliser les aspirations des deux peuples amis à davantage de prospérité et de développement.

M. Ould Bilal Messoud, qui présidait les travaux de la huitième session de la Haute commission mixte maroco-mauritanienne, aux côtés du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné que "les liens de fraternité unissant nos deux pays et nos deux peuples frères sont solides avec des fondements spirituels bien ancrés et une longue histoire de solidarité et de coopération bilatérale dans tous les domaines".

C’est dans ce contexte que se tient cette huitième session avec un ordre du jour riche reflétant ainsi la vision éclairée et les directives sages des Chefs d’Etat des deux pays, le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le premier ministre mauritanien a souligné, dans ce sens, la nécessité de "renforcer notre action commune, à travers l'actualisation et l’élargissement d’instruments de notre coopération, à même de garantir, d’une part, leur compatibilité avec les objectifs fixés, et d’autre part, avec les exigences des réalités nouvelles dans nos pays et dans le monde qui nous entoure".

Il a, en outre, mis en avant la nécessité d'inciter les acteurs du secteur privé à prendre des initiatives et à tirer profit des opportunités d’investissement et de partenariat offertes dans les différents domaines.

"Les conventions, les mémorandums d'accord et les programmes opérationnels, que nous allons signer au cours de cette session sont de nature à faire avancer la dynamique escomptée pour notre coopération bilatérale, puisqu'elle couvre une bonne partie des domaines de développement, dont les secteurs de la sûreté, la santé, la pêche maritime, l’agriculture, le développement de l'élevage, le commerce, l’industrie, le tourisme, la formation professionnelle, l’habitat, l’urbanisme, l’enseignement supérieur et les affaires sociales et environnementales, outre le renforcement du partenariat entre les hommes d’affaires de nos pays, a-t-il relevé.

Dans cette perspective, M. Messaoud a dit espérer que le rythme des procédures nécessaires soit accéléré pour que toutes ces conventions puissent entrer en vigueur, le plutôt possible, en vue de contribuer au développement et de réussir davantage notre coopération, pour servir les intérêts et les ambitions des deux peuples frères.


Lu 895 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p