Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Organisation à Essaouira d’une campagne médicale au profit des migrants




Une campagne médicale a été organisée, samedi, à Essaouira au profit d'une trentaine de migrants, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des migrants (18 décembre).
Organisée par l’Association de la femme artisane d’Essaouira en partenariat avec l’Association Essaouira Mogador, cette initiative solidaire vise à renforcer le droit des migrants à la santé, a indiqué Mohamed Lmghari, coordinateur du projet d"’intégration socioéconomique des migrants" au sein de l’Association de la femme artisane d’Essaouira.
Et d’ajouter que cette campagne comprend des consultations générales avec orientation et prise en charge des cas difficiles et la distribution gracieuse de médicaments.
M. Lmghari a fait savoir que les migrants bénéficiaires de cette campagne sont pour la majorité des ressortissants de pays africains ainsi que des Syriens, notant que la campagne a bénéficié aussi à des nourrissons et à des femmes enceintes.
Le président de l’Amicale des Sénégalais d’Essaouira, Mangom Ngoum, s’est dit heureux de cette initiative solidaire, qui réconforte les migrants et qui coïncide avec le lancement de la deuxième phase de régularisation des migrants en situation irrégulière.
M. Ngoum a exprimé sa grande gratitude à SM le Roi Mohammed VI, qui ne cesse de prouver son attachement au renforcement des relations avec l’Afrique.
Et de souligner que les migrants en général et les Sénégalais en particulier se sentent chez eux au Maroc et vivent en parfaite harmonie avec le peuple marocain frère qui a de tout temps fait preuve d’hospitalité et de générosité envers les migrants. 
Plusieurs activités à caractère culturel et artistique sont organisées samedi, à Essaouira, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des migrants.
Un séminaire est organisé au centre culturel Dar Souiri, sous le thème "Mécanismes d'intégration économique et socioculturelle des immigrés dans la société locale".
L’association Essaouira Mogador organise également en partenariat avec l'Association de la femme artisane d'Essaouira une soirée artistique sous le signe "L'art et la culture au service de l'intégration des immigrés".

Libé
Lundi 19 Décembre 2016

Lu 285 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés