Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

OCP: Résultat d'exploitation de plus de 36,32 MMDH à fin septembre


Libé
Jeudi 1 Décembre 2022

Le résultat d'exploitation du Groupe OCP s'est élevé à plus de 36,32 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2022, nettement supérieur aux 17,73 MMDH enregistrés l'année dernière.

L'EBITDA (Ndlr: Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization) a enregistré, sur les neuf premiers mois de 2022, une croissance de 76% d'une année sur l’autre, pour s'établir à 42,96 MMDH, indique l'acteur majeur de l'industrie des engrais dans un communiqué sur ses résultats financiers à fin septembre 2022.

Et d'ajouter que la hausse des prix de vente, ainsi que l’efficacité opérationnelle du Groupe se sont traduites par une solide marge d’EBITDA de 48%, rapporte la MAP.

La marge brute s’est élevée, pour sa part, à 56,24 MMDH, en hausse par rapport aux 37,87 MMDH enregistrés un an plus tôt, fait savoir la même source, notant que l'amélioration des prix de vente a largement contrebalancé la hausse des coûts des matières premières, à savoir l’ammoniac et le soufre.

"Les résultats de l’OCP ont pleinement profité de la hausse généralisée des prix, avec des performances opérationnelles et financières record. Notre marge d’EBITDA de 48%, nous place en première place du secteur et reflète notre capacité à adapter notre production et à rediriger nos exportations vers les marchés à forte croissance grâce à notre flexibilité industrielle et notre agilité commerciale", commente le management du Groupe.

"En renforçant notre leadership en matière d’optimisation des coûts et d’excellence opérationnelle, l’OCP s’appuie sur un business modèle qui nous positionne à l’avant-garde de l’industrie et nous permet de s’adapter aux éventuels changements des conditions économiques", souligne le communiqué.

"Conformément à nos attentes, les prix des engrais ont enregistré une baisse au troisième trimestre, en raison d’une demande impactée par les prix record du premier semestre ainsi que par les niveaux de stocks élevés et les conditions météorologiques défavorables dans quelques régions", précise l'OCP, faisant état d'une hausse significative de son EBITDA à hauteur de 76% et une croissance de 55% du chiffre d’affaires.

En outre, le Groupe fait savoir que les engrais continuent de représenter la part la plus conséquente de ses ventes, soit 65% du chiffre d’affaires total à fin septembre 2022, contre 60% l’année dernière, notant que les marchés à forte demande comme l’Amérique du Sud, l’Asie et l’Afrique ont représenté 87% de ses exportations en volume sur la période.

En ce qui concerne les dépenses d’investissement, elles se sont élevées à 15,22 MMDH, contre 7,12 MMDH réalisés un an plus tôt.


Lu 302 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS