Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Crash

Un hélicoptère de l'armée afghane s'est écrasé mercredi dans le sud-ouest du pays, tuant les 25 passagers et membres d'équipage, dont un haut commandant de l'armée et le chef du conseil provincial de Farah, acteur majeur de la lutte contre les talibans, ont annoncé des responsables locaux.
Un porte-parole des insurgés islamistes a affirmé que les talibans avaient abattu l'appareil.
Naser Mehri, porte-parole du gouverneur de la province de Farah, a déclaré de son côté que deux hélicoptères militaires avaient décollé en direction de la province voisine de Herat et que l'un d'eux s'était écrasé en raison du mauvais temps.
L'appareil transportait le numéro deux de l'armée dans l'ouest de l'Afghanistan, Nematullah Khalil, ainsi que le chef du conseil provincial, Farid Bakhtawar, qui avait joué un rôle déterminant pour repousser les talibans lorsque ceux-ci avaient été à deux doigts de s'emparer de la ville de Farah en mai dernier.

Explosion

Un homme a été tué mercredi par l'engin explosif qu'il transportait dans une antenne locale des services russes de sécurité (FSB) à Arkhangelsk, dans le nord du pays, blessant trois membres du FSB, selon les autorités. "Un engin explosif a détoné", a déclaré à l'AFP un porte-parole du gouverneur de la région d'Arkhangelsk, Artiom Botyguine, ajoutant qu'"une personne a été tuée et trois autres ont été hospitalisées".
Plus tard, le Comité antiterroriste russe a annoncé que l'homme tué était le porteur de l'engin explosif, assurant que "selon les premières informations, la personne qui est entrée dans le bâtiment a sorti du sac un objet non identifié qui a explosé dans ses mains, en conséquence de quoi il a reçu des blessures mortelles".
"L'explosion a eu lieu à 08H52 (05H52 GMT) à la porte du bâtiment administratif du FSB" d'Arkhangelsk, précise le Comité antiterroriste dans un communiqué, ajoutant que les trois blessés "sont des employés du FSB".

 

Jeudi 1 Novembre 2018

Lu 600 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com