Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Suisse

Les deux tiers environ des habitants du canton suisse de Saint-Gall ont voté dimanche en faveur d'une "interdiction de la burqa" dans l'espace public de leur région, une règlementation déjà en vigueur depuis juillet 2016 dans le Tessin voisin.
Tous les électeurs de la Confédération helvétique seront amenés à se prononcer sur cette question, probablement l'an prochain, au niveau national.
L'ensemble du corps électoral suisse qui votait par ailleurs le même jour sur des questions d'agriculture et d'environnement, a rejeté une interdiction définitive des OGM, actuellement objet d'un moratoire.
Dans le canton de Saint-Gall (nord-est), près de 67% des électeurs, selon des résultats officiels, ont donné leur aval au texte sur la burqa déjà adopté par le Parlement régional avec le soutien de la droite populiste et du centre, mais dont les Verts et la Jeunesse socialiste avaient bloqué l'application en prenant l'initiative de ce référendum. Le taux de participation était de 36%.

Libye

Les affrontements de ces dernières semaines entre factions rivales à Tripoli ont fait au moins 115 morts et près de 400 blessés, selon un bilan obtenu dimanche auprès du ministère libyen de la Santé.
Ces violences opposent les combattants de la 7e Brigade (ou Kaniyat), originaires de Tarhouna, une ville située à 65 km au sud-est de la capitale, aux Brigades révolutionnaires de Tripoli et à la Brigade Nawasi, deux des principaux groupes armés établis dans Tripoli.
Cette 7e Brigade et d'autres groupes armés opérant à l'extérieur de la capitale ont lancé fin août un assaut sur Tripoli. Ils revendiquent un statut officiel des autorités.
"Le bilan pourrait augmenter fortement du fait de l'état critique de certains blessés et parce que les combats continuent", a précisé Wedad Abo Al-Niran, du service de presse du ministère de la Santé.
Un cessez-le-feu a été formalisé le 4 septembre mais les appels lancés par le gouvernement d'union nationale (GAN), reconnu par l'Onu, pour qu'il soit respecté, sont restés lettre morte.

Mardi 25 Septembre 2018

Lu 493 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com