Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mouvement de mutation à la DGAPR




La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé, mercredi, avoir procédé à un mouvement de mutation partiel au niveau de trois directions régionales et de cinq établissements pénitentiaires.
Il s'agit des directions régionales de Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat et Drâa-Tafilalet, des prisons locales Oudaya à Marrakech, Ain Sebaa (Oukacha) et Laarjat 2, de la prison centrale de Moul Elbergui et de la prison agricole de Rommani, précise la DGAPR dans un communiqué.
Ce mouvement s'inscrit dans le cadre des efforts continus de la DGAPR pour redynamiser la gestion des affaires de la population carcérale et de sa volonté d'améliorer le rendement des responsables des différents services décentralisés, ajoute la même source.

Vendredi 1 Juin 2018

Lu 309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés