Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mondial 2026 : La candidature nord-américaine reste confiante malgré les propos de Trump




Sunil Gulati.
Sunil Gulati.
Les récents propos de Donald Trump sur les "pays de m…" n'auront pas d'impact sur la candidature conjointe Etats-Unis-Canada-Mexique pour la Coupe du monde de football 2026, ont assuré mardi à Londres les dirigeants nord-américains.
"Cela va changer avec le temps et nous avons toutes les assurances dont nous avons besoin de la part des trois gouvernements pour soutenir la candidature dans tous les domaines qui sont importants pour la Fifa ou le CIO", a estimé le président de la candidature Sunil Gulati, qui est aussi président de la Fédération américaine de football.
"La politique du moment est la politique du moment", a renchéri le président de la Concacaf Victor Montagliani.
"Lorsque nous avons commencé à penser à cette candidature, il y a des années... il y avait aussi la politique de l'époque. Je ne me souviens même pas de ce que c'était pour être honnête avec vous, mais je suis sûr qu'il y avait un certain environnement politique. Il y en a un à l'heure actuelle et il y en aura un autre à l'horizon 2026", a continué le vice-président canadien de la Fifa.
Lors d'une réunion avec plusieurs sénateurs dans le Bureau ovale le 12 janvier, M. Trump avait utilisé ces termes en référence à des pays d'Afrique ainsi qu'à Haïti et au Salvador, selon plusieurs médias et un sénateur ayant participé à cette entrevue.
De son côté, M. Gulati a minimisé les craintes que les supporters des pays considérés par Washington comme "à risque pour la sécurité" ne seraient pas autorisés à assister à la compétition, préférant insister sur la puissance économique de la candidature nord-américaine.
Celui qui cèdera la présidence de la Fédération américaine en février a estimé qu'un format élargi de 48 équipes avec 80 matches dans les trois pays offrait un "package économique sans précédent".
"Nous pouvons vous donner quelques chiffres que personne dans le monde ne peut égaler et c'est grâce à la taille de nos stades... On parle de cinq millions de billets", a-t-il insisté, ajoutant que le record pour un Mondial, en termes de nombre total de spectateurs, "est toujours détenu par la Coupe du monde de 1994 aux Etats-Unis".
La date limite pour la soumission des candidatures à la Fifa est le 16 mars, avant une décision lors du congrès de la FIFA à Moscou le 13 juin, en préambule du Mondial-2018.
Il y a lieu de rappeler que le Maroc est aussi candidat pour l’organisation de cette Coupe du monde 2026. Mardi à Casablanca, il a été procédé à la présentation de la stratégie et du logo de la candidature marocaine et à ce propos, le président du Comité national, Moulay Hafid El Alamy, a indiqué que le dossier de ladite candidature sera «de haute facture». Et d’ajouter que «d’ici la validation des candidatures par la FIFA, en mars prochain, le comité s’attèlera à préparer un dossier bien ficelé».

Jeudi 25 Janvier 2018

Lu 843 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés