Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Benabdelkader inaugure le nouveau siège du tribunal de première instance de Taza




Mohamed Benabdelkader inaugure le nouveau siège du tribunal de première instance de Taza
Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a procédé, jeudi, à l'inauguration du nouveau siège du tribunal de première instance de Taza.
Cette structure, inaugurée en présence notamment du gouverneur de la province de Taza, Mustapha El Maaza, du président de la Cour d'appel et du procureur général du Roi, a été construite sur 8.652 m2 et comprend, entre autres, quatre salles d'audience et une soixantaine de bureaux.
Le ministre et la délégation l'accompagnant ont visité les différentes dépendances du nouveau tribunal, qui vise en particulier à rapprocher l'administration judiciaire des citoyens.
Dans une déclaration à la MAP, Mohamed Benabdelkader a indiqué que l'inauguration du siège du tribunal de première instance de Taza s’inscrit dans le cadre du programme national du ministère de la Justice visant la rénovation et la modernisation des infrastructures de l’administration de la justice et la création de nouvelles structures.
Cette structure se distingue par son architecture à la fois authentique et répondant aux normes de l'administration judiciaire moderne, d'autant plus qu'elle est connectée à Internet et dispose des derniers équipements, ce qui permettra de garantir un service de qualité et de proximité en faveur des citoyens, a-t-il souligné.
Au niveau de la circonscription judiciaire de la Cour d'appel de Taza, il a été procédé également à l'aménagement de la section de la justice de la famille au sein du tribunal de première instance sur une superficie de plus de 1.790 m2 pour un investissement de plus 117 MDH.
Plusieurs projets sont également en cours d'étude ou d'achèvement, notamment la mise à niveau de la Cour d'appel de Taza (16,45 MDH), la construction du Centre du juge au douar Amlil (16,533 MDH) et la construction du centre de justice à Tahla pour un montant global de 18,25 MDH.

Lundi 2 Mars 2020

Lu 601 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 Haro sur l’hydrochloroquine