Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Belmahi : Les athlètes devraient continuer à s'entraîner progressivement et ne pas se concentrer uniquement sur la préparation physique.




Le président de la Fédération Royale marocaine de cyclisme (FRMC), Mohamed Belmahi, jette la lumière, dans un entretien accordé à la MAP, sur les répercussions de la pandémie du coronavirus sur le quotidien des sportifs et les problématiques liées à la suspension ou l'annulation des compétitions.

Q : Quel est l'impact du confinement sur les sportifs ?
R : Le confinement à domicile, qui se poursuit au Royaume jusqu'au 10 juillet, aura des effets psychologiques sur les athlètes en raison du changement de style de vie, provoquant chez certains des états de stress, de frustration, d'inquiétude et d'angoisse.
La pandémie a provoqué un changement dans les habitudes et la routine quotidienne des athlètes en général et des cyclistes en particulier. C'est devenu une source de stress pour eux à un moment où les rumeurs et la diffusion de fausses informations sur la question fusent.

Q : Quelles sont les problématiques liées à la suspension ou l'annulation des compétitions ?
R : Certains problèmes dus à la conjoncture actuelle ont fait surface notamment l'avenir des contrats conclus dans le milieu sportif, qu'ils soient individuels ou collectifs, les contrats de parrainage, les contrats de joueurs professionnels dans les clubs et les contrats des salariés relevant des fédérations sportives.
Dans le même contexte, il est impératif de tenir des réunions pour discuter des défis et problèmes liés à l'avenir des activités sportives sous tous leurs aspects juridiques, économiques et sociaux, d'autant plus que le sport marocain a des engagements continentaux et internationaux.

Q : Quels conseils donneriez-vous à un sportif dans ce contexte particulier ?
: Il faut adopter des comportements qui permettent aux athlètes de surmonter leurs incertitudes et angoisses, car celles-ci ne peuvent être contrôlées que si le sportif se concentre sur sa routine quotidienne.
Tous les athlètes devraient continuer à s'entraîner progressivement et ne pas se concentrer uniquement sur la préparation physique. La préparation mentale et psychologique est d'une grande importance, en particulier après le report ou l'annulation de nombreuses compétitions nationales, régionales et internationales, notamment les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Mardi 16 Juin 2020

Lu 156 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe