Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Même sans le Malawi, la qualification à la CAN n’est pas acquise pour le Maroc




Le Maroc n’est pas qualifié d’office aux phases finales de la CAN 2019 qui aura lieu au Cameroun. Après le désistement de la sélection du Malawi qui ne disputera pas les éliminatoires, le groupe B ne compte désormais que trois équipes, à savoir le Cameroun, pays hôte, le Maroc et le vainqueur du match qui opposera les Comores à l’Ile Maurice.
Une situation qui n’avantage guère le Onze national dans la mesure où le règlement suivi lors de ces qualifications stipule que «contrairement aux éliminatoires de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Total, tous les matches du pays hôte seront pris en compte», avait annoncé la CAF à l’issue de l’opération du tirage au sort de cette épreuve.
Partant de là, le règlement se veut bien clair, puisque seul le premier de chaque groupe décrochera son billet pour l’édition camerounaise, ainsi que les trois meilleurs deuxièmes. Explicitement, pour faire partie des qualifiés à la CAN 2019, le Onze national doit terminer leader de sa poule, puis qu’en terminant second, il risque de compromettre au plus haut point ses chances de qualification dans la mesure où il disputera moins de matches, deux seulement, que les autres équipes formant les onze autres groupes de ces éliminatoires.
Hormis le Cameroun, le second adversaire du Maroc sera connu une fois les matches du tour préliminaire disputés  les 20 et 28 mars courant entre les Comores et l’Ile Maurice. Quant à la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, elle est prévue entre le 5 et le 13 juin, quelques jours après la rencontre amicale entre le Maroc et les Pays-Bas prévue au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, sachant que les 24 et 28 de ce mois, les protégés d’Hervé Renard seront à Marrakech pour les matches tests face au Burkina Faso et à la Tunisie.  
Le Onze national enchaînera par les éliminatoires du Mondial 2018 avant de renouer avec les matches de qualification à la Coupe d’Afrique pour le compte de la seconde journée prévue entre le 19 et le 27 mars 2018. Du 3 au 11 septembre prochain, l’heure sera à la troisième et à la quatrième manches, alors que les cinquième et sixième journées sont programmées respectivement entre le 8 et le 16 octobre et le 5 et le 13 novembre prochains.
Il convient de rappeler en dernier lieu que «faute de moyens financiers suffisants», la Fédération du Malawi avait décidé de retirer sa sélection des éliminatoires de la CAN 2019 et du CHAN 2018.  

Mohamed Bouarab
Mercredi 15 Mars 2017

Lu 635 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés