Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Main basse sur la mairie de Rabat


Main basse sur la mairie de Rabat
Leur mascarade est allée jusqu’au bout. Et c’est la démocratie qui en a pris un coup. Mus par notre ADN progressiste et moderniste, nous aurions applaudi à l’élection d’une femme à la tête d’une mairie. Sauf qu’à Rabat, les choses ne se sont pas passées dans les normes. Tant de micmacs ont prévalu sur tout le reste.

De surcroît, madame la nouvelle mairesse dans sa transe électoraliste avait perdu tout contrôle lors de la première séance pour commettre des déclarations qui n’honorent en rien une femme qui se veut politique ni toute autre femme par ailleurs.

L’incursion tripartite continue de plus belle. Doit-on en conclure que le pire est à venir?

Libé
Vendredi 24 Septembre 2021

Lu 1284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS