Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions: Le Raja à Alger pour défier l’Entente de Sétif


Mohamed Bouarab
Vendredi 18 Février 2022

Ligue des champions: Le Raja à Alger pour défier l’Entente de Sétif
Le Raja abordera, ce vendredi à partir de 20 heures au stade 5 Juillet à Alger, les péripéties de la seconde journée du groupe B de la Ligue des champions. Les Verts auront à en découdre avec Wifak Sétif, une formation qui, de par le passé, ne leur avait jamais réussi et il est temps de renverser la donne.
Un derby maghrébin qui s’annonce sous de bons auspices entre deux protagonistes qui avaient réussi, la semaine dernière, leur entrée en matière. Les Casablancais avaient assuré le strict minimum, en s’imposant à la maison par 1 à 0 devant les Sud-Africains d’Amazulu, au moment où les Sétifiens ont gagné en déplacement les Guinéens de Horoya Conakry, toujours sur la petite marque de 1 à 0. 
Les Verts, qui avaient regagné mercredi Alger depuis Tunis, ont disposé d’un peu moins de 48 heures pour peaufiner sur place les derniers réglages. L’équipe dépêchée devra faire sans Abdelilah Medkour, Fabrice Ngoma et Hamid Aheddad, sachant que le club n’a pu qualifier que trois nouvelles recrues, le gardien Fakher et les attaquants congolais Kabangeu et Badibanga, sur les neuf joueurs qui ont rejoint l’effectif rajaoui lors du dernier mercato hivernal.
En tout cas tout le groupe se dit prêt et décidé à réussir la virée algéroise face à une Entente de Sétif qui rend une carte presque similaire à celle du Raja sur le plan local. En effet, le Raja, deuxième de la Botola, compte 8 victoires contre 7 nuls et deux défaites, ce qui est pratiquement le même parcours de l’ESS qui, après 17 manches du championnat algérien, s’est imposée à 8 reprises contre six issues de parité et trois défaites, ce qui lui vaut d’occuper le 5ème rang.
Bref, en dépit des critiques visant le coach des Verts, Marc Wilmots, que beaucoup mettent déjà sur un strapontin, le club est bien outillé pour s’en tirer à bon compte et prévoir la suite de la compétition dans de bonnes dispositions.
Il convient de signaler que simultanément au match ESSRaja se jouera l’autre rencontre de ce groupe entre Amazulu et Horoya Conakry.
Quant au Wydad, second représentant du football national dans la C1 continentale, il aura à défier, samedi à 14 heures en dehors de ses bases, les Angolais de Petro Luanda (2ème journée du groupe D). Alors qu’en Coupe de la Confédération, la Renaissance sportive de Berkane se mesurera, dimanche à 17 heures au stade Félix Houphouet-Boigny à Abidjan, au club ivoirien de l’ASEC Mimosas (2ème journée du groupe D). 


Lu 808 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS