Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Joli coup des Spurs et Carton de City




Si Manchester City n'a pas fait de sentiments sur le terrain de Bâle (0-4), la Juventus Turin a joué avec le feu face à Tottenham (2-2), mardi en huitièmes de finale de la Ligue des champions.
Les affaires semblaient pourtant bien parties pour la Vieille Dame, qui menait 2-0 au bout de dix minutes face à des Spurs étrangement amorphes.
Deux coups de fusils de Gonzalo Higuain (2e, 9e sp) et c'était plié. Mais c'était sans compter sur la capacité de réaction des hommes de Mauricio Pochettino.
Alors que l'Argentin de la Juve aurait pu, aurait dû, accroître l'écart, bien servi par Pjanic (30e) puis sur un nouveau penalty (45e+2), les Anglais ont su répondre présents.
D'abord, par Harry Kane (35e), premier joueur à trouver le chemin des filets face à Gianluigi Buffon en 2018. Puis sur une merveille de coup franc de Christian Eriksen (72e).
Dans l'autre rencontre du jour, City a fait un grand pas vers les deuxièmes quarts de finale de C1 de son histoire en ne faisant qu'une bouchée de Bâle (0-4).
En Suisse, les Mancuniens ne se sont pas posés de questions et ont quasiment tué tout suspense grâce à Ilkay Gündogan (14, 53e), Bernardo Silva (18e) et Sergio Agüero (23e).
Les hommes de Pep Guardiola ont fait parler leur jeu offensif, profitant des approximations et du manque flagrant d'agressivité des Rouge et Bleu et ont désormais un pied et demi au prochain tour.
Les matches retour sont prévus le 7 mars.

Ils ont dit

Pep Guardiola (entraîneur de Manchester City): "Gagner 4-0 à l'extérieur en 8e de finale, c'est un résultat exceptionnel, nous sommes presque en quarts de finale, mais je ne dis pas que nous y sommes déjà, ce serait manquer de respect à Bâle. On a bien défendu et on a été clinique: nous avons eu quatre opportunités et nous les avons toutes transformées".

Mauricio Pochettino (entraîneur de Tottenham): "L'équipe a montré du vrai caractère pour venir ici et rivaliser avec une équipe comme la Juventus. Je pense que nous n'avons pas été concentrés et ça a été difficile de gérer les sept premières minutes. Je suis très content que cela soit encore ouvert et que nous jouions la deuxième manche à Londres."

Massimiliano Allegri (entraîneur de la Juventus Turin): "Je ne pense pas qu'il y ait besoin d'être déprimé. Si quelqu'un pensait que la Juventus pouvait gagner 4-0, il était très loin du compte. Tottenham a réussi un superbe match et a renversé les choses. Après avoir mené 2-0, nous avons arrêté de jouer, mais c'est dû aussi à la performance de Tottenham. C'est une équipe très physique et très technique."

Harry Kane (attaquant de Tottenham), au micro de BT Sport: "On aurait pu s'effondrer à l'extérieur. On a montré du caractère. Mais cela a été une grande performance après ça. Deux buts à l'extérieur, c'est super avant d'aller à Wembley pour le match retour. Très bon résultat. Mon but nous a remis dans le match, c'est ce qu'il y a de plus important."

Jeudi 15 Février 2018

Lu 449 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés