LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions: Chelsea ne tient pas le choc à Dortmund, Benfica en très bonne voie

Jeudi 16 Février 2023

Ligue des champions: Chelsea ne tient pas le choc à Dortmund, Benfica en très bonne voie
Chelsea, malgré l'apport de quelques-unes de ses nombreuses recrues hivernales, n'a pas tenu le choc dans l'antre surchauffée du Borussia Dortmund (1-0) alors que le Benfica Lisbonne est revenu de Bruges avec un succès peut-être décisif (2-0), mercredi lors des 1/8e de finale aller de la Ligue des champions.

Les Blues, qui ont dépensé près de 300 millions d'euros au cours du mercato d'hiver, ont étrenné au coup d'envoi trois de leurs nouveaux joueurs au Signal Iduna Park (Joao Felix, Mykhaïlo Mudryk, Enzo Fernandez) mais le résultat a de quoi décevoir les patrons du club, emmenés par l'Américain Todd Boehly.

Déjà malmené en championnat (10e), le club londonien n'a pas résisté à la furia du Borussia, comme toujours porté par son public chaud bouillant et revenu à seulement trois points du Bayern Munich en Bundesliga.

Malgré un Joao Felix particulièrement à son aise et qui a trouvé le poteau en première période, les troupes de Graham Potter, pourtant globalement dominatrices, se sont faites surprendre par un contre supersonique de Karim Adeyemi (63e), qui s'est facilement joué du champion du monde argentin Enzo Fernandez, plus gros transfert de l'histoire de la Premier League (121 millions d'euros).

Avec un seul but de retard, Chelsea reste tout de même capable de renverser la vapeur, le 7 mars à Stamford Bridge, lors du match retour.

Dans l'autre rencontre de la soirée, le Benfica Lisbonne a peut-être fait le plus dur en ramenant une victoire de Bruges grâce à des buts inscrits par Joao Mario sur penalty (51e) et David Neres (88e). La formation portugaise, qui a bouclé la première phase en tête du groupe H devant le PSG, semble très bien placée pour se qualifier pour les quarts de finale.
Double vainqueur de l'épreuve (1961, 1962), Benfica accéderait ainsi à ce stade de la compétition pour la deuxième année d'affilée.

Libé

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter